::  :: Colonies :: Borleias Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis enfin normalement !!...( PV Ginger)

avatar
Invité
Invité

Ven 2 Fév - 21:31
Invité


► Planète Borleias
Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis  enfin normalement !!
Feat. Ginger Storm
Borleias était la planète ou tu devais te rendre. C’était la première fois que tu y mettais les pieds pour une mission d’exploration classique qui vous permettrait de récupérer des plans montrant la position d’une base du premier ordre comme tu les aimais, c’était ce qui t’emmenais en compagnie de ton second, Ginger sur cette planète verdoyante.  Cette planète ressemblait à une véritable jungle de ce que tu pouvais observer en posant ton appareil dans un coin tranquille, tu descendis de celui-ci. Tu portais ta combinaison orange et blanche de base, que tu vins délaisser et mettre dans ton sac, pour une tenue plus confortable pour marcher !

Tu pris ton sac à dos avec une carte, une paire de jumelle et une boussole. Tu observais les lieux avec ta paire de jumelle tandis que tu attendais que ton second arrive, il faut dire que tu étais parti un peu  devant après lui avoir montré l’itinéraire et l’endroit où vous alliez vous posez.  Bon, la dernière fois que tu l’avais vu elle avait réussi à rattraper son retard et à te suivre. Ce qui était une bonne chose ! Toi ? tester un compagnon d’arme ? mais non voyons, absolument pas ! Bon d’accord, en fait, si un petit peu. BB-8 avait scanner la planète et il y avait beaucoup d’animaux sauvages, et d’espèces dangereuses pour vous apparemment. En tout cas, il n’était pas rassuré. Tu tentais de rassurer au mieux BB-8.

« Voyons, que veux-tu qu’il se passe ? ça ne peut pas être plus dangereux que d’habitude ! Puis je ne suis pas tout seul ! » Fis-tu avec ironie lorsque tu vis enfin ta seconde te rejoindre. A croire que la blonde avait pris tout son temps… ses derniers temps tu doutais un peu de sa sincérité comme elle appartenait au premier ordre… et tu n’étais pas le seul douter d’elle. BB-8 te fit alors remarquer que les arbres étaient immenses sur cette planète, que les branches et les racines prenaient une place monstre tandis que la rivière qui coulait à vos pieds était très profonde et qu’elle pouvait contenir du danger dès le départ.

« Roh, mais arrête enfin, tu t’inquiètes trop ! Je suis sûr, que tout va bien se passer ! hein Ginger ! » Fis-tu en tournant la tête vers la jeune femme le sourire aux lèvres devant la tête qu’elle tirait. T’en voulait-elle d’être partit devant ? Surement… Tu rangeas ta paire de jumelle, rien à signaler ! Mis ton sac sur le dos.

« Tu es prête ? on peut y aller ? » Demandas-tu les bras croisés en te retournant vers ton second, sur le point de commencer à avancer un peu vérifiant si tu avais bien pris ton blaster et qu’il était chargé. Réponse positive. Il fallait être prudent, qui sait le genre de créature qu’il y avait sur ce genre de planète…

Des insectes géants ? Des grosses bestioles qu’on a jamais vues ? Des mégas poissons ? Rien que d’imaginer ça te rendait de plus en plus curieux, tu avais hâte d’y aller. Tu serais déjà partit depuis longtemps si tu avais été tout seul, m’enfin, autant profité de cette mission avec Ginger pour voir comment elle allait et essayer de faire le point… ensemble. Tu avais confiance en tes hommes généralement. Enfin bon, bref, tu verrais ça en temps et en heure ! Tu aurais tout le temps
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 701
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 3:50

Une drôle d'exploration
feat Poe Dameron

Ginger était installée à bord du cockpit d'un x-wing de la résistance. Son casque de red deux fermement placé sur son crâne blond. La visière orange baissée, la belle pouvait voir le cosmo défiler devant ses yeux désormais habitués. Les reflets argentés des étoiles de la galaxie se reflétaient sur sa cornée vitreuse. Oh, elle aimait voler dans l'espace. Son poste au sein de la flotte de la Résistance lui convenait parfaitement, ce qu'elle avait pu obtenir de par son expérience dans l'armée du Premier Ordre. Elle était douée aux commandes de son vaisseau. Ce n'était pas la meilleure, mais elle pouvait aisément rattraper son fichu commandant qui avait filé en vitesse subliminique en direction de leur objectif commun : la planète Borleias. Une moue légèrement crispée, voire boudeuse, pouvait se voir à travers la visière. Oui, elle avait clairement compris le petit jeu de Poe. Sa réaction après le décollage de la base D'Qar ne signifiait qu'une chose : il la testait. Encore, toujours. A force, la jeune lieutenant ne supportait plus ce comportement immature qu'il avait en sa présence. Comme s'il allait pouvoir prouver quoi que se soit en réagissant de cette manière. Si elle avait été un agent double, cela aurait fait des mois que la base aurait été pilonné par les bombardiers du Premier Ordre. Elle n'en faisait plus parti, point. Voilà que son nouveau départ était compromis par cette sale réputation qu'on lui avait collé à la peau, sans qu'elle n'arrive à en découvrir la source. Mais ce n'était pas le moment de s’apitoyer sur son sort, Borleias apparaissait sur son écran radar, il était temps de ralentir la cadence et de trouver un endroit où atterrir.

Ses pieds se posèrent dans l'épaisse couche litière forestière. Une profonde inspiration lui suffit à remplir ses poumons de l'air humide qui l'entourait. Quelques particules aqueuses se déposèrent sur sa peau laiteuse, comme une fine pellicule protectrice. Ginger ôta son casque et le rangea dans son cockpit. « Viens BB-2B, ils sont là ». Le droïde astro-mécanicien descendit du vaisseau pour se poser à côté de sa propriétaire. Tous les deux se déplacèrent en direction de Poe et de son droïde qui avaient pris de l'avance et semblaient déjà cartographier le terrain. La démarche de la jeune humaine était assurée, illustrant parfaitement son état d'énervement qui rôdait dans un coin de son esprit vexé. Elle avait revêtue une tenue civile standard, entièrement recouverte de tissus sombres pour ne pas attirer l'attention, et un veston en cuir pour recouvrir ses épaules. Son sac à dos qu'elle avait emporté avec elle contenait tout le matériel nécessaire à une survie en milieu hostile. La forêt de Borleias était connue pour ses créatures dangereuses et ses insectes voraces, elle ne voulait pas retourner à la base sur une civière médicale, ou même perdre un bras.

Arrivée aux côtés du commandant Dameron, Ginger affichait un air sévère, préférant ne pas lui adresser la parole pour le moment. Elle se contenta de lui répondre un simple « mh », lorsque ce dernier lui demanda son avis. Oh non, il valait mieux qu'il ne lui cherche pas des noises sur cette mission. Déjà qu'elle ne voulait pas se faire renvoyer pour insubordination, elle se faisait violence de ne pas le pousser dans une flaque de gadoue remplie de sangsues voraces. C'est alors qu'il lui demanda, les bras croisés contre son torse de mâle dominant, si elle était prête. Un simple hochement de tête suffit à lui répondre. Elle préféra passer devant lui, pour une fois, la tête haute, et la mine renfrognée. Son blaster à la main, l’œil vif et attentif, la belle surveillait l'environnement comme l'on guette l'arrivée d'un ennemi sur le champ de bataille. Ils empruntèrent une allée relativement dégagée, probablement un ancien passage créé par des soldats en garnisons. Leur objectif était le suivant : trouver la base du Premier Ordre postée sur Borleias, sans se faire trouver ni tuer, et arriver à dérober des plans top-secrets. Au bout de quelques minutes de marche, suivis de leurs droïdes silencieux, Ginger se retourna vers Poe et lui lança : « Vous avez sûrement cartographié les alentours, qu'allons-nous trouver à cette base ? Savez-vous combien de soldats y sont postés ? ».


❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Sam 3 Fév - 19:08
Invité


► Planète Borleias
Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis  enfin normalement !!
Feat. Ginger Storm
Tu levas les yeux au ciel voyant que la jeune femme préférait ne pas répondre à tes petites piques. Elle était vexée ? Elle boudait ? Bon ben tant pis… ? Tu ne reçus qu’un simple hochement de tête, ce qui eut pour effet de t’agacer. Vivement, tu te retins de faire une remarque. Votre relation était déjà tendue de base, pas la peine d’en rajouter. De toute façon, tu aurais tout le temps de la surveiller.

Comme elle était avec toi. Ça promettait… vu l’ambiance qui commençait à régner entre vous deux ! Tu te retins de soupirer. Ton droïde alla voir celui de Ginger se mit à le saluer, puis à jouer avec lui et à communiquer semble-t-il. BB-8 était doué pour entrer en contact avec les gens.  Parfois même plus doué que toi ! C’était drôle de voir les petits droïde mieux s’entendre que vous. La relation entre machine devait surement être moins compliqué à comprendre que les relations humaines…

Elle ne prit même pas la peine de te répondre non plus lorsque tu lui demandas si elle était prête. Ha les femmes… je vous jure ! Qu’elles peuvent être susceptibles parfois ! Oui, tu avais cartographié le terrain, et BB-8 l’avait scanné en arrivant, c’était aussi pour ça que tu étais partit devant. Cela fut plutôt simple, la croix rouge sur la carte représentait la base du premier ordre à atteindre. Les petites croix noires représentaient éventuellement les endroits ou pouvait être situés des unités de Stormtrooper surveillant l’endroit.

Tu vérifias que les cockpits étaient bien fermés et que les appareils se verrouillèrent. Puis, tu remis ton sac correctement sur tes épaules, puis tu la laissas passer devant toi sans rien dire ? Oui, tu n’avais pas envie de te prendre la tête avec elle dès le départ. Tu prenais sur toi pour que la mission débute bien. Te contentant de la suivre une fois que vous aviez commencé votre marche. Elle marchait d’un pas assuré, toi tu te contentais de garder un peu la distance, vérifiant si les droïde vous suivaient sans difficulté. Tu te retournas quelques instants pour attendre les deux petits boulons.

L’allée empruntée était dégagée, sur le côté se trouvait des arbres avec un magnifique branchage qui semblait se lier d’une extrémité à l’autre. Il y avait beaucoup de feuilles dispersées en tas ici et là. La lumière tentait de percer le feuillage, tandis qu’une légère brise de vent se leva. Tu inspirais l’air pur de la planète. Cela te vivifiait beaucoup et eut pour conséquence de calmer ta méfiance un peu. Tu ne perdais pas Gin des yeux. Tu ne délaissais pas ton blaster toi non plus. Cependant, il ne fallait pas oublier que la planète était un point stratégique dans ce système.

Certains arbres pouvaient paraître centenaires. Tu t’arrêtas, posas ta main sur l’un d’eux. Celui-ci possédait un feuillage argenté, et un énorme tronc montant très haut et dont les racines s’entremêlaient vers le ciel offrant un magnifique spectacle. Tu tournas la tête vers Ginger lorsqu’elle daigna enfin de se tourner vers toi, et de crever le silence pesant qui s’était installé entre elle et toi. Depuis le départ, depuis que vous marchiez dans cette allée.

« Ce que nous allons trouver à cette base… ce sont les plans qui nous permettront de la reprendre. Des plans de batailles du premier ordre, des informations. » Répondis-tu en reprenant ta route pour aller se mettre à sa hauteur, et la fixer dans les yeux de tes prunelles marrons. D’un regard intensif et pleins d’interrogations. Serait-elle à la hauteur ? Seul l’avenir le jugerait.

« Il doit y avoir une bonne dizaine de soldats tous au plus, BB-8 a scanné la planète lorsque nous sommes entrés en atmosphère, nous avons surement été repérés, il faudra être prudents » Fis-tu passant cette fois-ci devant ta jeune collègue. C’est tout ce que tu pris la peine d’expliquer pour le moment, de toute façon, il n’y avait pas grand-chose d’autre d’intéressant sur cette planète.

« Autre chose ? D’autres questions ? » Pris-tu la peine de demander, en sachant que y’est une chance sur deux pour que oui, elle en est encore. Autant, tout se dire maintenant pour le bon déroulé de la mission. Oui, la mission était prioritaire. Tu ferais un mini effort…. Du coup. Des bruits en tout genre se faisaient entendre... dont le cris d'un animal qui semblait se rapprocher de vous.

Tu te mis devant Ginger comme pour la protéger en cas d'agression, demandant aux droïdes de se mettre derrière eux, entre vos jambes. Tu mis ton blaster devant toi, prêt à riposter à la moindre attaque. Les pas se rapprochaient de plus en plus vite.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 701
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Fév - 0:55

Une drôle d'exploration
feat Poe Dameron

Poe Dameron était un garçon formidable, la crème de la résistance, une véritable icône vivante. Brillant pilote, tacticien de génie, camarade d'une fidélité sans faille, il avait ce penchant naturellement humaniste qui le rendait extrêmement sympathique. C'était le genre de type qu'on avait envie d'inviter à sa table et lui payer un verre. Physiquement, il n'était pas à plaindre non plus, ses bouclettes noirs lui donnaient un vrai charme sauvage, un tantinet facétieux. Si Ginger n'avait pas été ce qu'elle était, c'est à dire une femme hantée par un passé douloureux et un présent cruel, elle aurait peut-être pu tomber sous le charme de ce pilote fou, comme un bon nombre de femmes résistantes si on écoute les ragots. Mais ce n'était pas son cas, et pour l'instant l'homme qui était son commandant ne représentait pour elle rien de plus qu'un simple camarade de la résistance. Rien de plus.

Leurs regards se croisèrent. Durant l'espace d'un instant, le temps sembla s'arrêter. C'est alors que le lieutenant Storm sortit de sa rêverie pour écouter les indications de son supérieur, concernant la planète, leur mission et les positions des soldats. C'était important de prendre tout l'environnement en compte, ça leur éviterait d'être blessés ou tués. « D'accord, Black Leader » dit-elle de sa voix claire, le laissant passer devant sans broncher. « Non, je n'ai pas de question, pour l'instant ». C'est alors que des bruits étranges se firent entendre devant eux, des gémissements d'animaux. Ce n'était pas du tout rassurant, et ça se rapprochait dangereusement d'eux. Poe se mit devant Ginger, comme pour la protéger, et la jeune femme brandit son blaster, tenant en joug un point dans le vide, devant eux. Ils n'attendirent pas longtemps avant qu'une créature recouverte de plumes bleues ne sorte des fourrées et court sur ses deux pattes de poulet dans leur direction, en lançant des cris stridents. Elle était impressionnante, Ginger et Poe devaient lui arriver au niveau des rotules tellement elle était grande. De son bec acéré, la bestiole tenta de picorer la cervelle de Poe. Heureusement pour lui, un tire de blaster dans la tête stoppa net la créature qui tomba par terre. Plus de peur que de mal, la jeune Storm poussa un soupire de soulagement et se permit un « on l'a échappé belle ».

L'humaine n'eut pas le temps de souffler qu'elle se sentit happée vers le ciel, relâchant par réflexe son arme qui tomba par-terre. « AAAH », s'exclama-t-elle. A plusieurs mètres au-dessus du sol, Ginger faisait des signes en direction du commandant Poe qui venait juste de se retourner. A ses côtés, les deux droïdes s’échangeaient des informations par bip bip interposés et leurs mouvements anarchiques indiquaient qu'ils étaient effrayés. En tournant la tête pour voir derrière elle, elle aperçut l'énorme mâchoire d'une créature de l'ancien temps (espèce de godzilla miniature). Elle avait en réalité attrapé le sac à dos de la jeune soldate et était en train de se déplacer avec elle, en poussant les arbres qui étaient sur son passage. « Putaiiin ! ». La jeune femme examinait rapidement toutes les solutions qui se présentaient à elle. Impossible de sauter, la chute la tuerait ou lui casserait les jambes. D'en haut, elle pouvait voir Poe qui visait la créature avec son arme. Cette dernière ne semblait pas avoir remarqué son existence et continuait sa route en regardant droit devant elle. « Non non ! » Criait-elle pour qu'il arrive à l'entendre, tout en bas. « Ne lui tirez pas dessus, sa peau est trop épaisse et il risque de vous écraser ! ». Peu de solutions pour cette situation problématique. Ginger se laissait ballottée comme un vulgaire sac de linge, le corps plongé dans le vide sans qu'elle ne puisse rien faire.

Durant tout le trajet, Poe et les deux droïdes les avaient suivi. Arrivés face à un arbre encore plus gigantesque que les autres, les griffes de la créatures se desserrèrent et laissèrent tomber Ginger dans un espèce de grand nid dans lequel reposaient cinq gros œufs noirs. Ces œufs faisaient la taille de l'humaine. Sacrée omelette. « Outch ! », laissa-t-elle échapper suite au choc de la chute, elle rebondit légèrement sur un lit de mousse. Voyant la grosse bête s'éloigner de sa position et s'enfoncer dans la forêt, l'humaine se rapprocha du bord du nid, en glissant sur ses genoux. Elle posa ses mains sur le rebord surélevé et passa sa tête au-dessus du vide. Seigneur ! C'était haut ! « Dameron ! Vous me voyez ? Où êtes-vous ? » Cria-t-elle pour signaler sa position. Il faut dire que les bras empêchaient la belle d'avoir la moindre visibilité, elle ne pouvait voir le sol, juste un amas de feuilles et de branches.


❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Lun 5 Fév - 22:49
Invité


► Planète Borleias
Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis  enfin normalement !!
Feat. Ginger Storm
Tu toisas le regard de Ginger, ton regard plein d’interrogation se plongea inévitablement dans le siens. Que pensait-elle de toi et ton habitude si méfiante à son égard ? Lorsque cette question te traversa l’esprit, tu fis mine, de secouer la tête pour la renvoyer d’où elle venait, c’est-à-dire le néant. Tout ce que tu attendais était de savoir si oui ou non elle avait des questions. Visiblement, tes précédentes réponses eurent pour effet de la satisfaire. Voilà qui était bien. Elle ajouta un d’accord pour confirmer que ça lui allait. Pour continuer d’être polis avec la blonde, tu lui répondis avec un léger sourire aux lèvres.

« Bien, si d’autres te viennent pendant la mission, n’hésite pas, j’essayerais d’y répondre le plus précisément possible ! » Dis-tu à Ginger sur un ton plus amical et plus détendu que précédemment.

Cependant, un bruit attira votre attention à Ginger et toi. Il se rapprocha si vite, que vous avez à peine eu le temps de le voir venir vers vous. Une immense créature recouverte de plumes bleues sur tout son corps vint apparaître devant nous. La jeune brandit à son tour son baster, tu tentas d’effrayer la créature une première fois et de la faire repousser en émettant un coup au sol. Seulement, elle ne semblait pas effrayée le moindre du monde… et au contraire, elle s’énerva brusquement… ce fut une mauvaise idée ! Clairement, tu ne recommencerais plus !

« Oh mon dieu… filons d’ici et en vitesse ! Venez les droïdes ! par ici » Fis-tu, alors que la créature essaya de picorer ton crâne lorsqu’elle accourue vers vous.

Alors que tu commençais à courir tout droit avec les droïdes qui te suivaient de près, c’est Ginger qui te sauva la mise avec un coup de blaster bien envoyé là où ça faisait mal pour une espèce comme celle-ci ! Vous étiez tellement petits par rapport à elle, que s’en était presque effrayant. Elle tomba alors au sol. Surpris, tu t’approchas un peu d’elle et par précaution tu plaças ton blaster devant toi tout en remerciant ta collègue de t’avoir sauvé la mise.

« Merci… beaucoup Ginger ! Je t’en dois une maintenant ! Tu as raison » Fis-tu lorsqu’elle réalisa que vous aviez eu chaud à vos fesses. Tu fis un soupire cette fois-ci après avoir repris ton souffle.

« Oui… nous avons eu de la… » Fis-tu alors que tu fus surpris de voir Ginger se faire lever vers le ciel ! Les droïdes firent d’immenses bruits assourdissants comme si…

« Hein ? Quoi donc BB-8 ? bah vas’y dis… ! » Tu ne pus terminer ta phrase devant un tel spectacle.

D’un côté tu avais envie de rire, d’un autre ton sérieux repris vite le dessus voyant le danger que risquait ta coéquipière. Tu finis tout de même par t’inquiéter lorsqu’elle se volatilisa et qu’elle rejoignit le ciel ! Le réflexe que tu eu fut immédiatement de prendre ton blaster et de tirer sur l’immense mâchoire qui était apparue derrière Ginger. Étrangement, cette deuxième créature de la journée ne semblait pas non être plus effrayée que ça ! Tu arrêtas les tirs de blaster voyant qu’ils étaient violemment repoussés.

« GINGER !! » Hurlas-tu pour voir si elle t’entendait d’où elle se trouvait. Tu ne pouvais rien faire pour l’aider maintenant… tu ne pouvais qu’espérer la localiser. Pour pouvoir l’aider et la récupéré ensuite un peu plus tard.

« Ce n’est pas vrai ! » grognas-tu dans ta barbe en reprenant ta course pour essayer de suivre Ginger et de la localiser. Tu fus suivi par les droïdes qui n’arrêtaient pas avec leurs cris stridents et incompréhensible !

« ROH ça va hein ! Ça suffit les jérémiades ! » Finis-tu par dire en leur criant dessus. Il fallait que tu trouves une solution et vite… qui sait ce qui allait arriver à ta collègue ?! Tu l’appelais après avoir vaguement entendu un son venu d’en haut. Levant la tête et la cherchant de tous les côtés possibles une fois arrivé au lieu où celle-ci semblait être.

« Ginger ? Ginger ! Tu m’entends ? » Hurlais-tu le plus fort possible pour qu’elle puisse t’entendre. Tu tournas la tête brusquement vers les deux droide.

« Vous n’avez pas une idée ? sérieusement ? » Demandas-tu à BB-8 et à BB-2B. BB-8 pris quelques minutes pour réfléchir en baissant la tête magnétique vers le bas. Tu réfléchissais en regardant le haut de l’arbre ou fut déposée Ginger. Enfin, tu le supposais parce que tu ne pouvais pas la voir de là ou tu étais. Le problème étant comment réussir à joindre Ginger et comment la faire sortir de là ? L’idée de devoir abattre l’arbre à coup de blaster ne te plaisait pas du tout, en plus ça prendrait surement bien trop de temps, il fallait ruser et être ingénieux… peut-être que tu pourrais attirer l’oiseau à la mâchoire immense.

Peut-être que l'animal serait effrayé par le reflet d'une lumière ? Cette idée te vint en regardant une flaque d'eau. Tu vins te mettre à l'abris derrière un arbre, un éclair de génie traversa ton esprit.Tu te souviens avoir pris deux fusées de détresses dans ton sac au cas où. Tu allais faire un joli feu d'artifice. Encore fallait-il savoir ou les placées pour avoir suffisamment de distance pour ne pas risquer de te faire à ton tour, bon ça aurait aussi pour conséquence éventuelle de révéler votre position à l'ennemi.

C'était un risque à prendre en considération... de toute façon, une dizaine de stormcooper, vous pouvez surement réussir à les maîtriser à deux. Voir trois si une créature se pointe au bon moment ! Enfin bon, tu ne pouvais pas abandonner Ginger comme ça à son sort, tu n'étais pas comme ça, puis ça restait une collègue, et une camarade même si tu doutais, elle avait l'air d'aimer la résistance quand même. Et ça sa comptait pour toi, même si tu doutais qu'elle soit sincère.

Tu mis ton sac près des deux droïdes qui eurent pour charge de le surveiller. Sur une marche rapide et sur de toi, tu pris la première fusée que tu plaças à bonne distance de l'arbre. Une dizaine de mètres, puis la deuxième que tu plaças à la fin de l'allée pour entrer plus profondément dans la jungle. L'allée à partir d'un peu plus loin, s'enfonçait dans la jungle et devenait un peu plus broussailleuse.

Tu mis ensuite en route la première fusée de ta position, puis la deuxième, tu partis te cacher derrière un arbre avec BB-8 et le droïde de Ginger, tout en récupérant ton sac. Tu espérais que ça marche comme diversion, en tout cas les fusées faisaient du bruit et partirent toutes les deux droits dans le ciel, émettant deux signaux lumineux rouge lorsqu’elles éclatèrent dans le ciel.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 701
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Fév - 1:51

Une drôle d'exploration
feat Poe Dameron

« C'est pas vrai, c'est pas vrai », se répétait-elle sans cesse, comme pour se rassurer intérieurement et minimiser la situation dans laquelle elle se trouvait. La jeune lieutenant Storm sentait l'augmentation d'adrénaline faire tambouriner son cœur dans sa poitrine. Son souffle, fortement accéléré, faisait presque vibrer les ailes de ses narines. Comment allait-elle faire pour descendre ? Et elle entendait à peine la voix lointaine de Poe qui tentait de l'appeler, en bas. Un craquement inquiétant se fit entendre derrière elle. Ginger fit les gros yeux et se retourna, presque au ralenti, puis fit face à un nouveau danger qu'elle n'avait pas prévu. Cette fois-ci, personne ne pourrait l'aider. Les gros œufs qui attendaient innocemment dans le nid étaient en train de se fissurer, un après l'autre. On pouvait entendre, à l'intérieur des coquilles, toquer la pointe d'un bec contre la paroi minérale. Ses mains se crispèrent sur l'une des branches qui constituait le rebord du nid. « Non mais là, c'est vraiment plus marrant ». Une évidence. Ginger devait rapidement trouver une solution pour s'échapper de cet arbre ou alors ces bestiole la prendraient pour leur en-cas. La jeune femme ne voyait pas ce qui se passait en bas. Elle ne pouvait pas imaginer les trésors d'ingéniosité que tentait de mettre en place son commandant pour la sauver, même si au fond elle savait qu'il ne resterait pas à attendre sans rien faire. Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'il n'essaye pas de grimper la rejoindre, la chute en cas de loupé serait mortelle.

Cette fois-ci les créatures avaient percées leurs coquilles, les becs étaient désormais bien visibles et des petits cris stridents s'en échappaient. Sans plus attendre, Gin se rapprocha de la base du tronc en s'échappant du nid et longea un épais tronçon de branches, en écartant les bras pour contrôler son équilibre. Un fois contre la base de l'arbre gigantesque, elle tenta d'apercevoir un moyen de descendre sans décéder. Un bruit de fusée attira son regard au loin. La rebelle cru voir la longue traînée rouge des fusées de détresse filer dans le ciel de Borleias. Ah ! Un sourire vint mourir dans le creux de ses lèvres auparavant si crispées. Poe Dameron avait lancé son plan d'action. Il était en train d'éloigner la grosse créature qui devait être la propriétaire de ce nid et de ces œufs en éclosion. « Pas bête », marmonna-t-elle en entendant les pas lourds et lointains de la bête en train de s'éloigner. Il fallait profiter de ce qu'il lui avait préparé et saisir cette occasion. Ses iris azurées captèrent une branche tombante, puis une autre un peu plus bas. Les saisir une après l'autre lui permettraient déjà de descendre. Ginger soupira profondément en se concentrant sur l'action, légèrement suicidaire, qu'elle allait réaliser. Avait-elle le choix de toute façon ?

La soldat venait de s'asseoir sur la branche sur laquelle elle se trouvait puis se mit à descendre. Elle prit ses prises, une à une, se maintenant fermement à l'écorce rêche de l'arbre, abîmant par la même occasion l'épiderme qui recouvrait ses mains pourtant si délicates. Elle serrait les dents, sans se plaindre. Morte, sa peau ne lui servirait plus à rien de toute façon. Il fallait survivre pour mener à bien la mission pour laquelle ils avaient rejoint cette maudite planète forestière. Ginger stoppa sa descente lorsqu'elle remarqua que, en-dessous d'elle, il y avait un grand vide et, le sol à quelques mètres seulement. Elle prit la mauvaise décision de se tenir debout sur la grosse branche et de sauter en direction d'une autre, un peu plus loin. Le coup du sort s'acharna sur elle. Au moment où ses mains encerclèrent la branche, celle-ci se rompit brusquement et l'humaine tomba. « Aaaaah », s'écria-t-elle, en vol. « Outch, aïe, arrrh, ... » C'était les sons que lâchaient la pauvre jeune femme à chaque fois qu'elle heurtait une petite branche. Sept fois, sept coups dans les côtes ou dans le dos, plus brutaux que violant car elles se trouvaient à seulement quelques centimètres et ralentissaient sa chute. Un bruit sourd retentit, elle avait terminé sa chute dans un lit de mousse végétale.

« Aaaïeuh », gémissait-elle en se recroquevillant sur le côté. Plus de peur que de mal, heureusement. De gros bleus conflueraient son retour de mission à la base, elle le savait déjà. Allongé sur le dos, le visage rivé vers le ciel et la cime des arbres, Ginger se demandait encore comment elle avait fait pour survivre à sa longue  et périlleuse descente. Un profond soupire fut à nouveau expulsé, mais cette fois-ci il illustrait le soulagement qui était en train d'emplir l'esprit de la belle. Au bout de quelques minutes, lorsqu'elle osa encore bouger et se relever, avec énormément de précautions, l'humaine se tenait enfin debout. Elle abordait une position bizarre, un peu plus penchée d'un côté que de l'autre, un bras collé contre son abdomen et serrant en parti ses côtes blessées par la chute. Ginger fit quelques pas en avant, en boitant presque comme un bossu, et chercha du regard la silhouette de son commandant Poe Dameron ou celles de leurs deux droïdes. Il n'était pas présent, en tout cas pas près de là où elle se trouvait présentement. Elle ne voulait pas crier, au risque que les fusées aient attiré d'éventuels soldats. Ah, en parlant de soldats, où était son arme d'ailleurs ? Elle l'avait perdue au moment où la créature l'avait saisit par le dos. Une idée lui vint à l'esprit.

Ginger Storm avait complètement oublié BB-2B et BB8, qui étaient probablement près de Poe. La lieutenant fouilla dans la poche de sa veste et en sorti un comlink qui la reliait directement à son droïde. « BB-2B, tu me reçois ? Où êtes-vous ? » Dit-elle dans le micro à l'extrémité du comlink. Elle se mit à attendre sa réponse, toujours attentive à la moindre perturbation de l'environnement hostile qui l'entourait.


❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Sam 24 Fév - 22:21
Invité


► Planète Borleias
Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis  enfin normalement !!
Feat. Ginger Storm
Une fois caché derrière ton arbre et avec les droïdes en sécurité, tu pris les jumelles dans ton sac avec ton bras gauche tandis que le droit vint se coller contre l’arbre. Attentif au moindre signe alentour, tu observas les fusées partir et éclater de leurs lumières rouges dans le ciel. Ta diversion avait visiblement réussi son effet désiré. Tu esquisses un sourire satisfait lorsque tu regardes la créature s’envoler dans les ailes avec ses ailes.

Tu vins alors te planquer dans le buisson en face de l’arbre. La créature semblait contrariée mais laissa tombée la poursuite de la blonde. Tu mis tes jumelles en direction de l’arbre où se trouvait Ginger. Tu l’observas tomber lorsque la branche rompit soudainement. Ginger avait eu la chance de ne pas être attrapée en vol. La créature s’en retourna dans une direction différente surement pour aller chercher à manger autre part !

En tout cas, il fallait être prudent, tu voulais revenir vers ton second, alors tu rangeas tes jumelles, tu devais savoir si elle allait bien et la retrouver. Pour pouvoir commencer la mission, soudainement tu te rendis compte en te redressant du buisson qu’un bruit émettait du droïde de la blonde. C’est BB-8 qui vint te chercher à toute vitesse, roulant comme un cinglé sur le sol humide et crasseux. Tu fis la grimace et tu fronças les sourcils voyant l’état de ton droïde lorsqu’il vint frapper dans tes jambes.

« Eh oh, du calme BB-8 tout va bien calme toi ! Regarde-moi ça t’est tout sale ! » Fis-tu en te baissant à sa hauteur pour lui demander ce qui n’allait pas tendis que tu enlevais les feuilles collées sur son ventre rond. Il te répondit par des cris stridents et te rentras plusieurs fois dans les jambes, et te demanda de le suivre jusqu’au robot de Ginger. BB-2B te regarda arriver en courant, sac à la main derrière BB-8. Tu posas ton sac près de l’arbre et vint une nouvelle fois t’agenouiller près du droïde.

« Oh mais c’est la voix de… Ginger ! » Fis-tu réalisant que c’était le communicateur de  BB-2B qui fonctionnait ! Tu plongeas ton regard marron dans celui du droïde qui te compris et actionna la fonction pour que tu puisses lui parler ! Tu te grattes la tête, et te passes ensuite la main dans tes cheveux bouclés délicatement, comme si tu cherchais quoi répondre.

« Ginger ? Est-ce que tu me reçois ?! Nous sommes à quelques mètres au nord de ta position, je te rejoins ! je t’ai vu tombé avec les jumelles, on arrive ! Avance toujours tout droit ! » Fis-tu sur un ton déterminé et assez autoritaire au bout du communicateur. Tu attendis qu’elle te réponde pour ensuite rajouter un « Terminé, soit prudente ! »

Tu te mis en marche dans le sens opposé et puis tu rejoignis la blonde avec les deux droïdes, le sac sur le dos, y’avait juste les fusées en moins… tu fis un grand signe de la main à Ginger une fois que tu la vis et te mis à presser le pas.

« Est-ce que ça va rien de cassé ? »

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 701
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Fév - 2:48

Une drôle d'exploration
feat Poe Dameron

Le temps de réponse devint vraiment trop long au goût de la résistante qui s'énervait déjà, seule dans son coin, sur cet émetteur, en le tapotant contre l'écorce d'un arbre. La voix enjouée du commandant Poe Dameron se fit enfin entendre à travers le haut-parleur. « Commandant ! Oui c'est le lieutenant Storm, je vous reçois ! ». Ses sourcils se froncèrent mignonnement tandis qu'elle tentait de décrypter les paroles ponctuellement brouillées de Poe. De discret mh de validation ponctuaient les ordres de son supérieur qui lui indiquait où ils devaient se retrouver. Les explications terminées, la soldate lui répondit d'un « c'est compris, terminé », et s'empressa de continuer son chemin comme indiqué précédemment par Poe Dameron. Il ne leur fallut pas longtemps avant de se retrouver. La vue de l'épaisse tignasse brune de son supérieure la rassura, surtout lorsqu'elle vit BB2B rouler derrière, à toute vitesse, le dépasser et rejoindre sa propriétaire en émettant de bruyants bruits électroniques. Le bras qui maintenait auparavant ses côtes blessées se déplia. Ginger s’accroupit face à son droïde qui lui faisait la fête, ravi de la voir encore en vie. « C'est bon, calme-toi, je suis là » dit-elle en esquissant, enfin, un sourire sincère, passant une main sur la caméra frontale de BB2B pour la nettoyer.

La silhouette de Poe Dameron se dessina au-dessus d'elle. La blonde leva ses orbes céruléennes en direction du regard encore inquiet du commandant. Elle ne se retint pas de lui répondre sur un ton clairement inadapté par rapport à la situation : « Toujours en vie, désolée pour vous commandant ». Cette petite pique lancée dans un soupire, pour lui rappeler que les doutes qu'il avait envers sa personne n'étaient pas oubliés. La belle se redressa face à son supérieur, elle remarqua que la tenue de ce dernier était recouvert de branchages et de terre. D'un geste presque machinal, oubliant presque sa position de second pour permettre à la femme de prendre plus de place, elle nettoya la tenue sans croiser son regard probablement étonné par sa réaction soudaine. Non, ce n'était pas dans les habitudes de Ginger de s'occuper d'épousseter la tenue d'un de ses camarades. Cet instant ne dura que quelques secondes, la blonde réussit à replonger son regard bleu profond de celui du commandant Dameron et lui dit sur un ton sérieux, tout en reposant son bras en écharpe contre ses côtes blessées : « Nous avons une mission à terminer commandant Dameron. Il reste à espérer que vos fusées n'aient pas alerté le Premier Ordre, ou au moins qu'elles ne nous compliquent pas la tâche ». Un rictus s'incrusta sur son faciès fatigué. « Il me semble que c'est par là. J'ai entraperçu leur camp dans ma chute ».

Les deux humains, accompagnés de leurs droïdes, ne perdirent pas plus de temps et s'enfoncèrent dans la forêt, guidée par Ginger qui ouvrait la marche. La jeune femme boitait légèrement, mais tentait de faire bonne figure en ne se plaignant pas. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent face au camp. Ils durent s'accroupir pour rester inaperçu et se déplacèrent furtivement. La lieutenant sortit les jumelles pour observer les rondes des stormtrooper autour de l'enceinte du campement de fortune. L'un d'entre eux possédait les plans qu'ils recherchaient. Lequel était-ce ? « Commandant Poe. Il y a quatre stormtrooper qui surveillent les mouvements extérieurs, trois autres qui font des tours à l'intérieur même des barricades, et j'en vois un qui est un peu à l'écart du groupe, peut-être le supérieur ? » La lieutenant tendit les jumelles à son supérieur qui se trouvait à ses côtés, préférant avoir son avis et son expérience pour pouvoir continuer. Même si Ginger respectait peu le comportement de Dameron, et son attitude envers elle, elle devait admettre que son jugement comptait énormément pour elle. S'ils voulaient s'en sortir intact et réussir cette mission, les deux devaient réussir à faire équipe. « On peut tenter de séparer le groupe pour s'occuper du chef du camp. Une manœuvre de diversion, peut-être ? Si les droïdes restent ici en renfort, je peux les semer dans la forêt pour vous permettre de récupérer les plans. Qu'en pensez-vous ? Ils ne me semblent pas tellement nombreux à première vue ». Poe et Ginger étaient à présent allongés dans les fougères, accoudés sur le sol, côte à côte. Personne ne pouvait les voir.



❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Lun 5 Mar - 19:30
Invité


► Planète Borleias
Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis  enfin normalement !!
Feat. Ginger Storm
La conversation entre ta seconde et toi ne dura que quelques instants, par le biais du droïde, vous ne pouviez pas vous permettre de communiquer plus sous peine que vos communications soient captées, si jamais la base se trouvait encore habitée. Elle avait à peine durée une minute. Le temps d’expliquer à Ginger comment te rejoindre et de prendre de ses nouvelles quand même. L’exploration avait été ralenti et tu n’aimais pas ça.

Enfin bon, ce n’était pas de sa faute non plus, tu ne lui en voulais pas vraiment, tu n’avais pas de quoi lui en vouloir, même si deux fusées avaient été gâchées… Tu te remis en route, sur un pas assez rythmé, tenant les bandes de ton sac fortement, le regard déterminé vers l’horizon, tu faisais attention ou tu mettais les pieds. Faisant demi-tour, pour retrouver Ginger, ce fut le soulagement lorsque tu vis son droïde accélérer le pas pour la rejoindre et faire des petits cris joyeux, tout content d’avoir retrouver sa maîtresse.

Tu comprenais le sentiment que pouvait obtenir Ginger en voyant son droïde, les droïde étaient importants pour vous autres pilotes qui assuraient votre survies mine de rien. Puis, bien souvent, tout comme pour ton BB-8 et toi, les pilotes aimaient les petits droïdes astromécano, tu tournas le regard vers ton propre droïde instinctivement à cette pensée. Tu esquissas un sourire. Et aller… tu te retint de soupirer d’énervement, vu le ton sur lequel elle te permettait de te répondre… tu laissas échapper un :

« Au moins votre chute ne vous a pas coupée votre langue… lieutenant… » Sur un ton blasé qui voulait absolument tout dire. Tu lui avais également répondu avec une petite pique. C’était toujours comme ça… depuis le début avec elle. Alors bon, au bout d’un moment, tu ne cherchais plus à comprendre, tu étais habitué à ce genre de réponses… un regard inflexible vint détailler la pilote de l’escadron Red pour savoir si elle était blessée ou pas.

Rien de bien grave apparemment. Tu fronças les sourcils lorsque tu la vis nettoyer ainsi ta tenue… oui, tu avais largement oublié son état… même si elle ne te dérangeait pas plus que ça, tu vins quand même remercier Ginger pour cette attention portée à ton égard. Ginger fit tomber les feuilles, et les branches accrochées à ta tenue.

« Vous êtes donc plus douce qu’il n’y parait ! ça me rassure de vous savoir en vie, ça aurait été dommage de voir le contraire... » Fis-tu sur un autre ton, plus Inflexible, et cinglant, tu étais avec elle comme elle l’était avec toi. Étonnamment, ton fasciés se fit plus froid qu’avant avec ces dernières paroles de la blonde.  

« Ça va je sais merci, vous devriez faire plus attention Storm, vous devriez apprendre à rester à votre place, certains pourraient être plus durs que moi... on verra bien pour mes fusées, laissez les là ou elles sont ! essayez de ne pas trop nous ralentir, et faîtes gaffe à vos côtes… » Gentiment tu lui avais fait comprendre que tu n’avais pas aimé, la manière de répondre, et son comportement.

D’ailleurs, tu ne te fis pas prier pour la remettre à sa place, tu en avais plus qu’assez de cette langue bien pendue de la part de ton second, beaucoup l’auraient surement déjà blâmée pour comportement abusif envers un supérieur hiérarchique. Enfin, surtout pour ses paroles. Dans un sens, tu comprenais aussi, comme tu étais comme ça avant. Quand, tu cherchais ta place dans la nouvelle république.

Tu passas à côté d’elle, se mettant à sa hauteur, et la fixant droit dans les yeux, en face à face, on pouvait sentir une légère tension électrique. Oui tu avais marre, alors tu n’étalas pas la discussion plus longtemps, elle avait raison sur un point, la mission était plus importante.

« Je vous suis… » Te contentas-tu de rajouter pour confirmer. Elle passa devant pour servir de guide touristique. Tu seras les dents intérieurement, grimaçant aussi mais la laissant faire. Si elle savait ou vous deviez aller, autant la laisser faire sinon tu allais encore en entendre parler pendant longtemps.

La fin de traversée de la forêt se fit en silence, aucun de vous deux ne prit la peine d’aller déranger l’autre dans sa marche, tu n’avais pas envie de te la mettre encore plus à dos, remarquant même que la blonde boitait légèrement, tu surveillais son équilibre, de temps en temps. Jetant un œil sur elle, car oui, quand bien même, elle faisait preuve d’une grande rébellion vis-à-vis de l’autorité, elle restait un soldat de la résistance, un compagnon qui puis est.

Même si cela te faisait mal de l’admettre. Une fois arrivée au camp, sans se faire repérer, Ginger pris encore une fois les devants. Sortant ses jumelles. Tu croisas les bras, et plongea ton regard vers les points blancs qui faisaient des zig zag de vas et viens au loin. Les traits de ton front devinrent sévères, une expression de surprise pouvait se lire sur ton visage.

Tu pris les jumelles qu’elle te tendit assez durement, d’un mouvement brusque et ferme, les mettant devant tes yeux bruns, tu fis à ton tour ton analyse du terrain. Vadrouillant vraiment partout, observant même les toits, on ne sait jamais, l’ennemi pouvait vraiment être partout. Tu observas le moindre endroit qui pouvait servir d’embuscade, pour un piège par exemple, tu trouvais cela étrange qu’il n’y en est d’ailleurs que quatre à l’extérieur. Cela cachait forcément quelque chose !

« N’avoir que huit stormtrooper devant nous, à ce moment-là, ne veut pas forcément dire qu’il n’y en a pas ailleurs et à l’intérieur » . Tu poses tes jumelles sur celui qu’elle décrit comme un peu à l’écart, et elle avait probablement raison cette fois-ci. Allongé dans les fougères près de la blonde, avec les jumelles, il était difficile d’accepter l’idée que la base soit abandonnée avec ses quelques troopers qui traînaient…

« Je pense que vous avez raison lieutenant, cependant, je ne pense pas qu’avec votre jambe et vos côtes, ce soit une bonne idée, c’est très courageux de votre part, mais je vais devoir refuser… »

Tu refusais pour la simple et bonne raison qu’il s’agissait de sa propre sécurité à elle, vous étiez incertains du nombre de troopers ici et là. S’ils étaient plus nombreux, ça ne servirait à rien. Tu cherchais une idée pour faire une sorte de compromis. Pour ne pas la vexer une fois encore. Tu te mis à claquer des doigts comme si une idée te venait à l’esprit, tu te tournas alors, te retrouvant sur le dos, te remettant ensuite correctement avec tes bras, et observas la distance qui vous séparaient de l’entrée du campement de fortune. Une bonne centaine de mètres.

« Voilà ce que je vous propose, moi je vais faire diversion et m’occuper de tous ceux qui se trouvent à l’extérieur, et qui font leur ronde, y’a à peine une bonne centaine de mètres, une fois que je les attires à moi avec mon blaster et mon droide, vous vous occupez du garde tous seul, et vous tentez soit de le faire parler, et si ça ne marche pas, vous rentrez à l’intérieur, vous vous planquez et vous m’attendez ! ça vous va comme plan ? j’ai pas envie que vous vous retrouviez avec une jambe en moins sous prétexte que madame a voulu joué au héros !  Vous jouerez au héros plus tard ! » Fis-tu en rendant les jumelles à Ginger et en la regardant ensuite dans ses yeux.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 701
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Mar - 4:31

Une drôle d'exploration
feat Poe Dameron

La forêt luxuriante de Borleias favorisait leur camouflage. Les corps des deux résistants étaient complètement intégrés dans la végétation de la planète, dissimulés sous une épaisse couche de fougères. La nature avait pris entièrement possession des lieux, c'était magnifique, presque envoûtant. Les rayons du soleil traversaient le feuillage dense des arbres, posant sur le paysage environnant une douce lumière. Cette toile naturelle, pourtant splendide, n'arriva pas à apaiser cette tension qui régnait entre le commandant et sa seconde. Depuis le début de cette mission, et peut-être même bien avant, les deux soldats ne cessaient de se lancer des piques acerbes et désagréables, luttant fermement sur leurs positions. Aucun des deux ne semblait prêt à lâcher du leste. Ginger éprouvait un profond mépris envers son supérieur, malgré tout les efforts qu'elle avait fait pour se faire accepter dans cet escadron d'hommes. Il ne cessait de la traiter comme une enfant, doutant à chaque instant de la véracité de ses propos comme si elle vomissait du mensonge dans chacune de ses phrases. Il était la déception de sa nouvelle vie. Elle qui avait rejoint cet escadron, à qui on avait venté les exploits de ce commandant Dameron, l'icône même de cette jeune résistance, l'avenir des pilotes de la Nouvelle République. Il avait vu s'effondrer la moindre de ses espérances. Au lieu de voir en Poe Dameron un frère, avec qui elle se battrait contre le Premier Ordre, il était plutôt devenu l'homme qui la frappait avec un bâton invisible. Jamais elle ne lui avouerait ses craintes, ses doutes qui la rongeaient nuits et jours. Non, il était trop imbu de lui-même, trop sûr de lui, pour réussir ne serait-ce qu'à comprendre ce qu'elle lui dirait. C'était lui le gamin, aveugle de la souffrance qui la terrassait chaque jours, et qui la rendait aussi froide et distante. La complexité de leur relation se mêlait, malgré tout, à cette pointe d'attirance fraternelle qu'elle avait envers lui, même si elle ne le lui rendait pas.

La jeune femme restait silencieuse. Le soldat, à côté d'elle, sondait les environs avec ses jumelles. Elle avait vu se contracter les muscles de sa mâchoire carrée, cette gestuelle si caractéristique de sa frustration, lorsqu'elle lui avait pris son matériel pour le devancer, elle avait sentit cette pointe d'énervement. Poe était bien trop habitué à mener les missions, en discret misogyne qu'il était. L'homme menait, la femme suivait, sur ce point là, ils ne se rejoignaient pas. Ses propos ne firent que raviver ce trait de caractère, raillant sans le moindre respect le plan de sa seconde, lui proposant de mener l'assaut en éloignant les soldats. Le moindre de ses mots, savamment prononcés, brûlaient les lèvres de la blonde, qui se contenait férocement. Ses lèvres se tordirent au moment où Dameron termina ses explications. Jouer au héro, hein ? Ses orbes bleutés se détournèrent de ce regard sauvage qui la toisait avec supériorité, préférant s'intéresser pendant un court instant à l'environnement qui les entourait. Il était vraiment insupportable, pensait-elle, toujours à tout rapporter à lui-même. Était-ce vraiment plus prudent de la laisser pénétrer à l'intérieure alors qu'elle était blessée ? Qui risquerait plus sa vie dans son plan ? Il y eu un court silence pendant lequel aucun des deux ne prit la parole, jusqu'à ce que la belle se contenta de lui répondre un « d'accord », murmuré sans la moindre conviction. Avait-elle le choix, de toute façon ? Il était commandant, elle lieutenant. Il dictait, elle suivait. Ils n'avaient pas le temps de se bagarrer plus longtemps sur lequel avait la plus grosse paire. Ils continueraient leur conflit, plus tard, en retournant sur D'Qar.

« Bien, on se sépare, je vous laisse faire diversion. J'attendrais votre signal, commandant Dameron », lui lança-t-elle, calmement, en le regardant enfin dans les yeux. Son attention se reporta sur son droïde qui attendait toujours derrière eux, avec celui de Poe. « BB-2B, tu restes avec le commandant, on se retrouve plus tard, tu es sage ». Suite à sa phrase, la lieutenante se redressa sur ses appuis. Elle se glissa avec discrétion et agilité à travers les branchages de la forêt vierge, en direction du camp ennemi. Il lui suffit de faire quelques mètres, elle se mit à contourner le lieu, pour trouver l'endroit idéal où se cacher et où elle pourrait pénétrer sans la moindre difficulté dans le camp. Ginger s’accroupit derrière un épais tronc d'arbre, en posture d'attente, l’œil rivé sur les deux Stormtrooper qui tenaient toujours leur poste de garde. Il fallait désormais attendre le signal de Poe pour pouvoir avancer, ces deux soldats en armure blanche devaient partir. C'est alors qu'un tire de blaster retentit, suivit d'un bruit d'accélération de droïde. Les feuillages se mirent à bouger un peu partout, alertant les soldats en planque qui se mirent à courir en dehors du camp. Un, puis deux, puis quatre encore. C'était le moment d'y aller, l'objectif de la mission n'était pas loin, il fallait rester vigilante.

La voie était libre. L'humaine s'aventura dans le camp, le pas discret, son arme à la main. Elle avançait doucement, contournant chaque barricade, concentrée sur le chemin qu'elle empruntait. La silhouette en armure d'un soldat apparut brusquement dans son champ de vision, Ginger se baissa derrière une caisse en ferraille. Le craquement de ses pas indiquait que le soldat n'était pas loin. C'était sûrement l'homme qu'ils recherchaient, celui qui possédait les plans de bases du Premier Ordre. Etait-ce le bon ? (Résultat jeu de dés). Elle ne pouvait en être certaine, pourtant son intuition lui soufflait de prendre cet homme en otage pour lui tirer les informations. La lieutenante se glissa derrière lui. Avant qu'il ne repère sa présence, elle lui assénât un violant coup de crosse d'arme sur l'arrière du crâne, ce qui eut pour conséquence la chute de ce dernier. Un coup d'œil circulait, pour voir si personne ne l'avait entendu tomber, puis la belle tira, tant bien que mal, le corps encore inconscient du soldat sous une tente vide. Il fallait se dépêcher, Poe Dameron ne pourrait pas les éloigner indéfiniment.

Les minutes s'étaient écoulaient, trop rapidement au goût de la lieutenante Storm qui tenait en joue le Stormtrooper. Un mouvement de casque, quelques gémissements, il se réveillé. Ginger porta le canon de l'arme sur le casque du soldat. « Donnez-moi les plans de vos bases, dépêchez-vous et vous pourrez repartir avec votre cervelle », lui cracha-t-elle, l'air sévère. Un petit rire raisonna derrière la façade blanche et noire, ce qui eut pour effet de faire monter la pression. « Non ». Sa réponse fut si simple, si sèchement balancée, que la belle ne put contenir l'énervement qui grandissait en elle. « Ce n'est pas négociable, où se trouvent ces plans ? » L'homme face à elle ne semblait pas prêt à dévoiler la moindre information, il fallait réagir, et vite. C'est alors que la jeune femme brandit avec agilité la lame d'un couteau. Sa victime n'eut pas le temps de riposter, sa lame en acier s'enfonça profondément dans le pli de l'haine, partie non protégée par l'armure. « Aaaah ! », criait-il de douleur, tandis que Ginger avait retiré sa main de la garde pour laisser la lame plantée dans la chaire. « Vous êtes prêts à parler maintenant ? Si j'enlève mon arme, vous vous viderez de votre sang avant que vos petits camarades ne puissent venir vous sauver. Donc vous me dites où sont ces fichus plans, et je vous laisse ». Le Stormtrooper, gémissant, ne réagit pas immédiatement, ce fut seulement au moment où la main de Ginger s'approcha à nouveau de la garde qu'il se mit à crier : « C'est bon, c'est bon ! ». La blonde arrêta son mouvement, ses iris rivées sur le casque du soldat, en attente d'une réponse. « Les plans sont sur une clef de stockage, dans la tente principale, dans un trou creusé dans la terre ». Disait-il vrai ? L'homme semblait assez souffrir pour ne pas risquer sa vie sur un simple jeu de dupes. Consciente qu'elle ne voulait pas tuer cet homme de sang froid, Ginger se contenta de l'assommer à nouveau et de s'enfuir de la tente en direction de l'endroit indiqué par ce dernier. Elle laissa derrière elle son arme, toujours plantée dans la peau de son ennemi inconscient.

Objet perdu (inventaire) : couteau.


❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Ven 30 Mar - 15:45
Invité


? Planète Borleias
Une drôle exploration dans la jungle... et le mieux de tous, pas de soucis  enfin normalement !!
Feat. Ginger Storm
Le temps passait, et la mission avançait à son rythme. Les fougères étaient votre lieu de cachette actuel. La tension était montée d’un cran entre ta seconde et toi. Comme si plus rien ne pouvait réparer le fossé qui se creusait entre vous deux. Tu étais bien trop concentré sur la mission pour t’en apercevoir, même si elle était infiniment petite, ta relation avec elle se tarissait à la suite de tes propos -et des siens-. Tu roulas tes yeux vers le ciel lorsqu’elle te répondit par un simple d’accord. Comme pour acquiescer quelque chose qui l’ennuyait.

Peut-être qu’elle prenait mal ton refus ? Ce n’était pas pour la gloire ou pour le mérite de la mission que tu avais décidé de prendre sa place, mais bien pour servir « d’appât » à sa place. C’était au commandant de prendre les risques, pas à ses lieutenants. Tu n’envoyais pas tes hommes au casse-pipe. Contrairement à certains rebelles. Si la mission échouait, ce serait sur toi que sa retomberait, pas sur Ginger. Quelque part, tu faisais ça pour la protéger qu’elle comprenne ou non ton point de vue sur la question importait peu à l’heure actuelle. Et tu n’avais pas à justifier tes « réelles » motivations pour ce plan proposé plutôt.  Blessée comme elle était, ça valait mieux pour Madame. Enfin, tu n’allais pas continuer à tergiverser. Ce n’était pas contre elle, ni contre sa condition, ni contre son rang d’ailleurs. En soit, tu voulais lui enlever une épine du pied. Tant pis, si elle ne le comprenait pas.

Tu ne voulais pas perdre ta seconde ou la voir blessée d’avantage. Tu lui fais juste un signe de la tête pour confirmer sa future action. Elle était vaillante mine de rien, mais bon la communication ce n’était pas tellement ça entre vous deux. Tu regardas BB-8 lorsqu’elle s’adressa elle-même avec le sien. D’un coup d’œil, BB-8 comprit qu’il devait rester avec celui de Ginger.

« Merci mon ami… » Lâchas-tu avec un sourire en direction du droïde.

« Prenez soin de vous Ginger » Finis-tu par lancer à la blonde.

« Soyez prudente, pas de blagues hein » Lanças-tu comme petite pique avant que vous ne vous élanciez dans la fin de votre mission.

Tu vis Ginger partir au loin après s’être redressée bien droite comme un piquet. Une fois que Ginger commençait à partir, tu mis ton plan en route pour faire la diversion, un sourire aux coins de tes lèvres. Tu pris alors ton arme à la ceinture et tu enlevas le cran de sécurité. Tu fis un signal à la blonde pour qu’elle puisse continuer, puis tu lanças ensuite une première salve de rayon d’un côté ou partit Ginger, puis une salve de l’autre côté. Alors que Ginger s’élançait vers son objectif, toi tu quittais ta position, et avançait prudemment vers les soldats positionnés à l’extérieur. Tes bruits de pas masqués par ceux des rayons du blaster. Les tirs de blasters alertèrent les troopers qui quittèrent leurs positions. Un premier régiment de quatre trooper suivit d'un deuxième de trois troopers un à gauche et un à droite. Un à l'extérieur et le deuxième l'intérieur des barricades.

Tandis que les troopers avançaient à leurs tours vers toi. Furtivement, le plus discrètement possible, tu avançais. Passant derrière les arbres de la forêt puis te cachant à certains endroits, lorsque les troopers étaient trop près de toi. Tu vins ensuite te positionner derrière une barricade, sauf que tu te fis repérer en marchant trop fort sur une branche qui craqua et attira l'attention des quatre troopers repérés par la blonde un peu avant. Tu vins alors tenter de te réfugier derrière la barricade, en te prenant un coup de blaster dans le bras, tu grimaças de douleur et posas ta main sur ton bras, lâchant ton blaster dans la précipitation au sol ou tu te trouvais désormais.

Du sang commençait à couler sur ton bras, tu enlevas alors ta veste noire et la noua autour de ta taille d’un coup sec puis remonta les manches tâchées de rouge. Tu repris ensuite ton blaster malgré la douleur, et tu tiras à nouveau pour éliminer le troisième troopers. Le responsable de cette méchante blessure au bras. Tu fis un face à face mémorable avec le quatrième et dernier trooper lorsque celui-ci vint réussir à te trouver.

Tu te battais avec lui en enchaînant esquives de coups de blasters, et de tirs de rayons, bien que certains réussissaient tout de même à te frôler les bras. Néanmoins tu reçus de l’aide de la part de vos deux droïdes qui vous avais suivit ! Ce fut BB-8 qui attaqua en premier ton agresseur, en lui assénant plusieurs décharges électriques, puis BB-2B, qui vint charger sur eux en roulant à fond les boulons ! Tu profitas de ce répit pour te relever avec tes appuis disponibles, assénant un coup mortel dans la nuque du trooper qui te demanda pitié et de l’épargner.

« Ou sont les plans de votre base ! Réponds-moi ! »

« Quelque part près d’ici, sur une clef de stockage dans la tente principale avec un trou creusé. Pi…pitié !! »

« Ok, ok ça va merci ! » Fis-tu en lui donnant un coup de pieds pour l’assommer bien comme il fallait ! Tu repris ton blaster que tu remis à ta ceinture, tu partis ensuite à l'endroit ou tu avais laissé ton sac Une fois arrivée sur place, tu le remis aussi sur tes épaules, et puis passa ta main sur ta blessure qui s’aggravait petit à petit. Tu remercias les deux petits droïdes de t’avoir aidé ! Puis tu partis toi aussi dans cette direction. Débarrassant le chemin des obstacles sur ta route. Tu finis par rejoindre la tente principale en constatant que Ginger y était déjà… tu mis bien une bonne demi-heure pour revenir.

« Vous avez trouvée quelque chose lieutenant ? » Demanda-tu à voix haute. La zone étant dégagée de toute menace désormais… vous alliez pouvoir accomplir la fin de votre mission sans trop de mal ni trop de risques ! Vous étiez déjà bien amochés tous les deux de toute façon…
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 701
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Avr - 0:57

Une drôle d'exploration
feat Poe Dameron

La rebelle avait poussé avec le plat de sa main un morceau de toile de tente, pénétrant ainsi dans la tente principale qu'on lui avait indiquée. L'endroit ressemblait à un campement de cambrousse, avec une table pliante, dépliée, sur laquelle étaient disposés des armes et objets divers. Deux vides chaises se faisaient face, avec à leurs pieds des douilles pleines pour les chargeurs de blaster. Ginger avançait prudemment dans l'espace restreint, attentive au moindre mouvement, de peur que cette information ne soit qu'un piège. Les secondes défilaient, la belle avait atteint cette table qu'elle parcourait de son regard intrigué. Rapidement, une présence s'immisça sous la tente, celle de son commandant qui avait réussi à semer, sans nul doute avec brio, les unités d'élite de Stormtrooper. « Commandant je ne m'attendais pas à vous revoir revenir si tôt, vous ... » Ses orbes céruléennes avaient quitté le visage fatigué, et couvert d'un mélange de terre et de sueur, de Poe, pour s'attarder sur son bras visiblement blessé. Du liquide carmin s'écoulaient d'un trou, à travers sa veste, et glissait le long de son bras. Son instinct protecteur se réveilla brusquement, tandis que ses yeux s'écarquillèrent. « Vous êtes blessés, ça va aller ? » Ginger accourut à ses côtés, les mains posées sur son membre meurtrie, de part et d'autre de la blessure, tentant d'en évaluer la gravité.

Le matériel qu'elle possédait ne suffirait pas à soigner convenablement son supérieur. La belle devait néanmoins trouver un moyen pour éviter qu'il ne se vide de son sang, le temps de le ramener sur D'Qar et qu'il lui rejoindre les unités médicales pour se faire soigner. Il était rare qu'un tire de blaster fasse saigner, le laser cautérisait généralement la plaie. Là, le tire devait provenir d'une arme qui n'avait pas eu le temps de chauffer, ou alors il avait frôlé un gros amas de vaisseaux sanguins. Ginger se mordait la lèvre inférieure, signe d'intense réflexion qui lui donnait un air presque adorable dans une situation problématique. Elle ôta sa veste en cuir et empoigna le bas de sa chemise en coton. Les traits de son visage angélique se crispèrent, tandis qu'elle tirait avec force sur le tissu, oubliant presque ses côtes douloureuses qui la lançaient. Des gouttes de sueurs perlaient sur son front déjà moite. Enfin le tissu céda. Ginger déchira une large bande blanche, découvrant la peau en-dessous de son nombril. Elle encercla le bras blessé de Poe Dameron, serrant assez pour créer un garrot de fortune. « Je ... j'espère que ça va aller. Commandant, essayez de tenir jusqu'à notre retour à la base, je ne tiens pas à devoir rédiger une éloge funèbre vous concernant. Je ne parlerai que de vos remarques misogynes et votre détestable habitude à vous recoiffer en pleine mission ». Évidemment, la belle grossissait les traits avec une ironie bien prononcée. Malgré tout ce qu'il lui faisait vivre, le commandant Dameron restait une personne importante à ses yeux, même si elle ne voulait pas se l'avouer. Il ne devait pas mourir, pas aujourd'hui.

Reprenant sa concentration militaire, Ginger laissa un instant son supérieur blessé pour fouiller le désordre qui régnait sur la table. Une clef, y avait-il quelque chose qui ressemblait à ... un clef ! Ses doigts fins saisirent une clef informatique noire. « Voilà ce que je pense avoir trouvé, commandant. Les plans de bases du Premier Ordre. Il faut juste vérifier ... BB2B ! » A l'appel de son nom, le petit droïde déboula dans sa direction pour se placer face à sa propriétaire. Ginger plaça la clef dans son droïde, le projecteur holographique de ce dernier s'activa. Un plan de la Bordure Extérieure fut projeté dans les airs. Certaines planètes clignotaient en rouge, des instructions étaient visible sous certaines d'entre-elles. « Je crois qu'on a trouvé, commandant ! » Dit-elle, soulagée. Les muscles endoloris de ses épaules s'étaient détendus. La mission était accomplie. La soldate aida son supérieur à sortir de la tente, suivit de près par les deux droïdes qui leur roulaient après, en silence. Le camp était totalement désert, heureusement pour eux. Le duo de choc réussit à atteindre sans problème leurs vaisseaux respectifs et ils quittèrent Borleias pour rejoindre la base du Premier Ordre.

La fierté pouvait se lire dans le regard de la générale lorsque son commandant lui remis, en compagnie de sa seconde, la clef contenant les plans des bases du Premier Ordre dans la région de la Bordure Extérieure. Mission accomplie pour l'escadron Red, qui, encore une fois, avait fait parlé sa réputation. Poe Dameron et Ginger Storm avaient tous les deux rejoint l'unité médicale pour se faire soigner. La blonde ne souffrait que de quelques fractures de côtes, sans danger. Des hématomes mineurs parsemaient son corps bien fait, ils disparaîtraient avec le temps, contrairement aux souvenirs de cette mission périlleuse qui resteraient gravés dans son esprit.

Sujet terminé


❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Dans la jungle, terrible jungle...
» (kopa) dans la jungle, qui pue qui schlingue, le lion est mort ce soir.
» Voyage dans la jungle [CLos]
» Mission rang A: Dans la jungle, terrible jungle
» Un contact dans la jungle de béton... [PV Jordan][TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Origins ::  :: Colonies :: Borleias-
Sauter vers: