HOLONET

Ginger Storm est activement recherchée par son frère, le Stormtroomper Trevin Storm. Grosse rançon à celui qui lui rapportera sa soeur chérie.

L'instabilité du général Elrik Tanar est toujours redoutée dans les rangs de la résistance.

Et vous ?


WANTED

Jake Horn : fiancé de Ginger Storm, formateur référent au centre de formation des cadets du Premier Ordre.
Neo Carlstein : médecin, taupe du Premier Ordre.



 ::  :: Colonies :: Nubia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

first contact feat. syna (fb) (terminé)

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Syna Ren
Chevalier de Ren
Crédits : 212
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Libre
Autres comptes : Ginger Storm, Miranna Zanedi, Cyrel Harper.
Avatar : Marie Avgeropoulos (by praimfaya).


Âge : 29 ans.
Surnom : Aucun surnom, Syna Ren suffit amplement.
Profession : Chevalier de Ren, maître adepte du côté obscur.
Allégeance : Le Suprême Leader et les Chevaliers de Ren.
Inventaire : Un sabre laser à lame rouge, une armure légère et un masque ouvragé sur lequel sont gravées des fleurs de part-et-d'autre du visage.

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 2:54

First contact

feat Kell Davip

Soudain, le regard de l'homme à ses côtés se durcit. Sans avoir besoin de décrypter ces émotions, la jeune humaine comprit rapidement que ce geste qu'elle lui avait imposé allait leur porter préjudice. Ce qui allait être effectivement le cas. C'est avec une certaine froideur, proche d'une colère étouffée, que Kell Davip répondit à sa collaboratrice. Il était l'homme de la situation, habitué à tenir des crédits entre ses doigts, les échanger, manipuler ses cibles tel un marionnettiste. Là, il avait été devancé, de la pire des manières, et il usait d'un tact tout particulier pour le faire comprendre à Syna. Son avant-bras descendit, progressivement, puis finalement rester à sa place initiale. Vexée par sa propre erreur, la jeune femme resta droite sur sa chaise. Son visage d'exprimait aucune émotion, comme caché sous un voile de neutralité. Pour une fois, elle avait agit sur le coup de l'émotion, sans réfléchir, sans évaluer les risques. Davip avait bien prédit les minutes à venir. Nombreuses furent les personnes à enchérir sur cette bague, qui aurait pu finalement passer inaperçu dans cet amoncellement d'objets. Le Prince, lui aussi, profita de cet attrait soudain et s'aligna jusqu'au bout pour son achat. La tension était à son comble dans la grande salle, tout le monde semblait choqué par l'évolution des enchères. Finalement, après de longues, beaucoup trop longues, minutes, Kell Davip réussit à remporter l'objet. Syna n'avait pas écouté une seule seconde et ne connaissait donc pas le prix. Est-ce que cela la concernait ? Non, absolument pas. Seul importait la victoire, le résultat final. La relique Sith allait revenir au Premier Ordre, au Suprême Leader. Ce jeu dangereux auquel ils avaient joués avait porté ses fruits. Pour la première fois, depuis son arrivée sur cette planète, la belle jeune femme dans sa robe voluptueuse souriait. Oui, ses lèvres s'écartaient franchement, sans la moindre retenue, alors que Syna s'adossa sur sa chaise en sentant ses muscles de détendre.

« On s'en fout. » Déclara-t-elle, d'un ton léger. Oh clairement, elle s'en fichait du prix. « On l'a eu. » A l'autre bout de la pièce, dans son alcôve princière, on pouvait voir le rival grincer des dents face à son échec cuisant. Bonne adversaire, ou véritable teigne, Syna tendit une main en l'air pour saluer le Prince. Sa mine était radieuse, on aurait pu croire que la jeune femme avait été échangée au cours de l'événement, que son masque clairement antipathique avait été arraché. Mais les bonnes choses ont une fin. Syna se reprit rapidement. Après avoir extériorisé un discret rire, elle se forgea à nouveau sa carapace de neutralité, mais cette fois-ci légèrement plus ... bienveillante dans son approche. Les deux comparses attendirent que les dernières ventes se terminent pour quitter leur place et retrouver cet objet tant convoité. C'est au pas de course que la belle brune se hâtait dans les couloirs, et c'est seulement à cet instant qu'elle se rendit compte qu'elle n'avait pas mis de chaussure du tout. Son pas était léger sur le sol en marbre, Syna filait tel un nuage, évitant avec souplesse tous les obstacles vivants qui se trouvaient sur son passage. Se souciait-elle de Kell Davip qui la suivait ? Non. Arrivés devant le stand, où l'organisateur des ventes les attendait. « La bague. » Sa voix était claire, mais le ton était ferme et insistant. Syna avait, semblait-il, oublié les règles de politesse. Sur son visage, toujours aucune expression n'était visible. Le vieil homme, face à elle, lui indiqua rapidement qu'il fallait avancer les crédits avant de pouvoir prétendre obtenir l'objet. C'est alors qu'elle se tourna vers Davip, en lui accordant enfin un regard, pour le laisser régler la dépense.

Les iris claires de la Ren s'illuminèrent au moment où le commissaire-priseur déposa l'écrin contentant le bijou dans le creux de sa main. Une étrange impression de lourdeur fit baisser sa main au moment de l'impact, comme si la bague pesait bien plus qu'elle ne le laissait paraître. Elle ne l'ouvrit pas, comme si elle avait peur de le toucher avec ses doigts impurs. Non, cet objet était pour le Maître. Un simple regard dans l'étuis lui suffit de vérifier si l'objet était bien présent et à rassurer sa gardienne. « Bien, allons-y. » Le temps leur était compté, il fallait dès à présent penser au retour et à la livraison dudit produit. Un regard en direction de Kell, Syna s'empressa de rejoindre les ascenseurs en verre qui les conduiraient à leur suite. Seuls, dans ce petit cube transparent, la jeune femme se permise de s'adresser au contrebandier de façon presque, sympathique. C'était discret, vraiment très finement détectable, mais le mot si justement prononcé suffit à résumer l'émotion du moment. « Merci. » Merci pour la patience dont il avait fait preuve face à cette femme à l'apparence froide, merci pour l'accompagnement tout au long de ce moment oh combien désagréable et dépaysant -ou dans l'autre sens-, merci aussi pour avoir récupérer cette terrible erreur de jugement, et, au final, merci pour avoir payé cette somme astronomique. Aucune précision ne suivit cet unique mot, Kell Davip devait se contenter de peu alors que la porte de l'ascenseur venait juste de s'ouvrir devant eux.



knight of ren
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kell Davip
Contrebandier
Crédits : 450
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Oui
Autres comptes : Aucun
Avatar : Jake Gyllenhaal


Âge : 37 ans
Surnom : Aucun
Profession : Homme d'Affaire Itinérant
Allégeance : Neutre

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 19:07
first contact
syra & kell

« Once an offer has been accepted, the parties have an agreement. That is the basis for a contract. »
Quelque chose bouillonnait en lui. L’action de cette Seven avait éveillé en Kell une envie de violence. Il était énervé et même si c’était contre ses principes, il avait presque envie de lui donner une gifle pour lui exprimer le fait qu’elle avait pratiquement tout foutu en l’air dans un domaine qu’elle ne connaissait absolument pas et qui pour lui était la pire des erreurs à faire. Il ne connaissait pas le domaine de prédilection de Seven, mais il n’irait pas lui dire ce qu’elle devait faire. Comme il s’y était attendu, à cause d’une telle entrée en scène, les choses se corsèrent et son concurrent lui fit cracher de nombreux, très nombreux crédits. D’après ses estimations, il aurait pu s’acheter un vaisseau avec une telle somme de crédits ! Mais la jeune femme à ses côtés semblait littéralement s’en foutre des crédits et elle le lui dit ! Il réprima son envie de lui passer un savon et termina la vente aux enchères. Faisant mine de vouloir acheter d’autres produits, d’autres objets, mais n’allant au bout que deux fois, par manque de moyen flagrant.

Lorsque ce fut terminé, Seven parti devant, droit devant, direction le commissaire-priseur et ses acolytes pour récupérer les biens que Kell avait acheté, mais surtout la bague. L’homme, professionnel patienta jusqu’à l’arrivée de l’homme d’affaire qui ne tarda pas à faire transférer ses crédits tout en donnant quelques indications pour les autres objets. « Faites tout embarquer sur mon vaisseau au plus vite. Merci et à la prochaine fois, c’était encore une véritable découverte. » Souriant, il gardait bonne figure, pour ne pas montrer cette petite boule d’énervement. Il ne pouvait pas non plus laisser éclater cette dernière. Autant ici, devant tout le monde, que dans l’intimité de sa chambre, car il ne pouvait s’en prendre à l’émissaire du Premier Ordre. Ça pourrait lui couter des points pour travailler avec eux et après tout, il ne disait pas non à plus de contrat comme celui-ci, du moment que la personne envoyée pouvait se retenir de tout foutre en l’air. Le pire fut lorsqu’elle le remercia ! S’en était presque trop. « J’ai fais ce pourquoi j’ai été engagé. » Quittant la jeune femme quelques instants, il alla ordonner à ses gens qu’ils décolleraient le plus tôt possible. Qu’ils préparent le vaisseau, transfèrent toutes les affaires.

Ils partaient plus tôt que prévu. Autant pour remettre l’objet au Premier Ordre, mais également pour mettre un peu de distance entre le Prince et lui. Il ne doutait pas qu’il voudrait lui parler, lui toucher deux mots, mais Kell n’était plus en état. Rapidement le groupe se retrouva au vaisseau et Kell alla vérifier que tout ce qu’il avait acheté était bien entreposé dans sa soute. « Apportez ces pièces dans mes quartiers merci. » Il allait inspecter ses nouvelles acquisitions et une fois tout le monde à bord, le vaisseau décolla vers une destination précise donnée par Seven. Froidement, l’homme d’affaire passa à côté de Seven dans la salle de pilotage et quitta cette dernière pour ses quartiers. Il n’en bougerait pas jusqu’à l’arrivée aux coordonnées. Moins il verrait cette Seven, mieux il se porterait et à présent, il allait se détendre avec un bon verre de whisky et décompresser. Il avait du mal à passer l’éponge et elle devait bien l’avoir remarqué. L’homme avait délaissé les bonnes manières et ne lui avait plus adressé la parole.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Syna Ren
Chevalier de Ren
Crédits : 212
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Libre
Autres comptes : Ginger Storm, Miranna Zanedi, Cyrel Harper.
Avatar : Marie Avgeropoulos (by praimfaya).


Âge : 29 ans.
Surnom : Aucun surnom, Syna Ren suffit amplement.
Profession : Chevalier de Ren, maître adepte du côté obscur.
Allégeance : Le Suprême Leader et les Chevaliers de Ren.
Inventaire : Un sabre laser à lame rouge, une armure légère et un masque ouvragé sur lequel sont gravées des fleurs de part-et-d'autre du visage.

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Nov - 2:29

First contact

feat Kell Davip

La tension était clairement palpable dans ce petit cube dans lequel ils se trouvaient. Syna capta la froideur de la réponse de Davip, qui s'empressa de s'éloigner d'elle pour gérer ses affaires. C'était bien mieux ainsi. Kell et Syna avaient deux personnalités complètement opposées. Les allier dans une pareille mission, c'était très périlleux. Fort heureusement, l'objectif avait été atteint et l'objet tant convoité avait été gagné. Même si le contrebandier tirait une tête de dix pieds de longs, la Ren, elle, sortait le cœur léger. Elle sentit une forme de libération lorsqu'elle put enfin ôter cette robe de pimbêche et remettre ses frusques beaucoup plus à son image. Son sabre laser, toujours caché, était désormais attaché à sa ceinture. Sa veste en cuir sur ses épaules, la jeune femme était adossée à un mur, silencieuse, observant attentivement les personnes en mouvement. Tout le monde était occupé à bouger des paquets, ranger des choses dans des malles, discuter de la marche à suivre. Ils allaient quitter cette maudite planète, un réel soulagement pour Syna qui n'était toujours pas à l'aise en ces lieux. Personne ne lui avait accordé la moindre attention. C'était comme si, une fois l'enchère terminée, la mission quasiment accomplie, ils avaient cessé de la regarder. Les gens passaient à côté d'elle, comme si elle n'existait pas. C'était agréable, comme sensation. Personne, au final, ne venait la déranger avec des questions idiotes.

Ce que Syna devait retenir de ces quelques heures passer ici ? Elle n'aimait définitivement pas être à visage découvert, porter un masque et une armure était bien plus rassurant. La vue des riches hommes d'affaires, plus habitués à boire et à faire la fête qu'à se battre pour une cause quelconque, la rendait malade. Les ventes aux enchères n'étaient pas faites pour elle. La dernière chose qui traversa son esprit, c'était qu'elle avait faim. Elle avait hâte de retourner sur le vaisseau amiral, livrer cette curieuse bague à son maître, et retourner dans ses appartements pour manger quelque chose. Syna ne se mélangeait que rarement à la populace sur le Finalizer, elle voulait éviter que l'on associe son visage à sa réelle identité.

Le groupe retourna sur le vaisseau luxueux du contrebandier et quitta rapidement la plateforme du spatioport. Elle ne fut pas étonnée de voir le propriétaire du vaisseau s'éloigner d'elle en la snobant de manière très professionnelle. Il ne lui porta pas la moindre attention et ne lui adressa pas la parole. L'ignorance était parfois la meilleure des solutions, car on voyait clairement que l'homme d'affaire avait mal digéré l'intervention de la jeune femme dans ses actions. Syna se contenta de l'observer s'éloigner puis disparaître dans ses propres quartiers. Elle-même préféra s'isoler. Le trajet jusqu'à destination allait durer quelques heures, elle n'allait pas attendre debout dans le cockpit.

« Hey ! » S'exclama-t-elle à l'assistante de Davip. La Ren venait de quitter une chambre dans laquelle elle s'était installée pendant le trajet. Dans quelques minutes, le vaisseau allait accoster sur le Finalizer et elle disparaîtrait du champ de vision du maître des lieux. Elle devait lui demander quelque chose, mais ce dernier refuserait certainement de la voir. Syna avait donc décidé de prendre en grippe cette petite brune au bras mécanique pour lui demander de lui transmettre un message. Simple, à première vue. « Donnez ça à votre patron quand j'aurais quitté le vaisseau. » Elle lui tendit simplement une petite clef de stockage, noire, qu'elle déposa dans la main artificielle de l'assistante. Aucune explication, Syna disparut rapidement en fermant la porte derrière elle.

Les portes du vaisseau s'ouvrirent. La Ren s'échappa au pas de course, la tête haute, bien décidée à rejoindre son maître pour lui annoncer la réussite de la mission. La bague fut rapidement échangée contre les crédits, et un agent du Premier Ordre partit en courant rejoindre la Ren et le Suprême Leader.

A l'intérieur, la clef attendait toujours son heureux propriétaire, qui allait découvrir qu'elle contenait un hologramme de la jeune femme. En la connectant à un lecteur, on pouvait voir sa silhouette très caractéristique se dessiner, dans une teinte légèrement bleutée. La mine, toujours austère, pouvait néanmoins se targuer d'être détendue. Syna restait une belle femme, dans son genre.

Sa voix s'éleva dans le vaisseau.

« Monsieur Davip. Nous ne sommes clairement pas fait pour nous entendre, néanmoins je dois admettre que vos ... talents ont attiré mon attention durant cette mission. Si vous l'acceptez, j'aurais besoin de vous pour trouver certains ... objets, ayant appartenu, dans des temps plus reculés, aux Jedi de l'ancienne République. Ces reliques sont très rares, même introuvables pour certains. Néanmoins je pense qu'avec votre carnet de contacts, ce sera chose aisée de récupérer, ou de localiser ces objets. Mon intérêt se porte surtout sur les cristaux Kyber, très rares et difficile à trouver dans notre galaxie. Je saurais me montrer très reconnaissante à votre égare si vous acceptiez cette mission. Il sera évidemment nécessaire, pour vous, de ne parler de ma recherche à personne. »

Le message s'arrêta brusquement, et la silhouette de la jeune femme disparut.



Sujet clos.


knight of ren
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)
» (X) Drague la si tu peux-feat Alma Rodriguez [Terminé]
» Please be gentle Hanako San ! feat Katase Kenta[Terminé]
» Prise de contact, Feat Parrish
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Origins ::  :: Colonies :: Nubia-
Sauter vers: