HOLONET

Ginger Storm est activement recherchée par son frère, le Stormtroomper Trevin Storm. Grosse rançon à celui qui lui rapportera sa soeur chérie.

L'instabilité du général Elrik Tanar est toujours redoutée dans les rangs de la résistance.

Et vous ?


WANTED

Jake Horn : fiancé de Ginger Storm, formateur référent au centre de formation des cadets du Premier Ordre.
Neo Carlstein : médecin, taupe du Premier Ordre.



 ::  :: Identity papers :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zaath HARCLAY feat. charlie hunnam (terminée).

avatar
Zaath Harclay
Armée de la Résistance
Crédits : 337
Jetons de Force : 0
Avatar : Charlie Hunnam @ hedgekey


Âge : 42 ans
Surnom : Septimo. Ce fut plus un prénom qu'un surnom, durant de nombreuses années mais, désormais, il ne s'en sert que lorsqu'il doit faire affaire avec les pires hommes de la galaxie. C'est un nom qui inspire encore le respect et la crainte, dans les bas-fond d'une partie de Galactic City.
Profession : Général au sein de la résistance, affilié aux renseignements
Allégeance : La résistance et, surtout, à l'idée de détruire le Premier Ordre

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 18:39
Zaath Harclay
feat Charlie Hunnam


ÂGE : 42 ans, à peu près
ORIGINES : Il est né dans les quartiers crasseux de Corruscant
RACE : Humain
SENSIBILITÉ A LA FORCE : Oui, mais n'en a pas conscience. La force l'a aidé, quelques fois, à survivre, mais il a toujours été certain que cela relevait plus de l'instinct que d'une force supérieure.
PROFESSION : Général au sein de la résistance, il est affilié aux renseignements. Poste qu'il a eu, en partie grâce à son réseau de connaissances relativement important.
STATUT CIVIL : Veuf.
ALLÉGEANCE : A la Résistance. Une seule chose lui importe, mettre un terme au Premier Ordre.
PARTICULARITÉS PHYSIQUES : De nombreuses cicatrices, ça et là, un peu de partout sur le corps et, même quelques unes sur le visage, qui créent quelques trous dans sa barbe. La particularité la plus marquante de son anatomie reste son bras droit, grièvement brûlé à cause de l'explosion de son vaisseau, il en garde une terrible marque de chair calcinée sur la quasi intégralité de son bras. Il porte d'ailleurs, habituellement, un gant sur cette main abimée, plus pour ne pas déranger autrui que par honte.
AUTRE : Zaath dispose d'une mémoire édifiante, lui ayant permis d'intégrer un grand nombre de rapports de combats et de batailles de différentes époques, mais aussi lui permettant de se rappeler d'un grand nombre d'information trouvées par les membres de son réseau.
CRÉDITS : Tearsflight
GROUPE : Résistance

Capacités physiques
Puissance ▬▬▬▬
Endurance ▬▬▬▬▬
Résistance ▬▬▬▬▬
Parade ▬▬▬▬▬
Furtivité ▬▬▬▬▬

Compétences au combat
Corps à corps ▬▬▬▬▬
Armes blanches ▬▬▬▬
Armes à distance ▬▬▬▬▬
Explosifs ▬▬▬▬▬

Compétences sociales
Charisme ▬▬▬▬▬
Ingéniosité ▬▬▬▬▬
Manipulation ▬▬▬▬
Négociation ▬▬▬▬▬
Diplomatie ▬▬▬▬▬

Compétences de la Force
Perception ▬▬▬▬
Projection ▬▬▬▬▬
Sabre laser ▬▬▬▬▬

Talents

Infiltration ▬▬▬▬▬
Tactique ▬▬▬▬
Torture ▬▬▬▬▬
Pilotage ▬▬▬▬▬
Informatique ▬▬▬▬▬

Futé - Travailleur - Bon vivant - Généreux - Bon fond - Loyal - Têtu - Bavard - Brutal - Prêt à tout -




raconte-moi ton histoire
C'est sur la gigantesque planète-mégalopole que Zaath vit le jour. Loin, très loin des richesses de l'endroit, du confort, de la nourriture ou même de tout autre commodité. Dans un endroit si développé, si densément peuplé et si riche, penser que l'on puisse encore trouver des gens sans rien, vivant au jour le jour dans la rue … Cela a toujours eu quelque chose de surréaliste pour moi et, probablement pour de nombreux autres et pourtant. Et pourtant, dans les niveaux les plus bas de cette gigantesque cité, qui n'a nulle fin, sévit un monde que rares sont ceux à vouloir approcher. Gangs en tout genre, contrebandes, vols, viols, pillages, meurtres, trafics en tout genre, mais aussi les plus pauvres de cette planète. C'est dans cet environnement hostile que notre ami a pu voir le jour. Formulation étrange, tout de même, pour un lieu où la lumière du soleil ne se fraie, pour ainsi dire, jamais un chemin jusqu'à cet endroit. Ses deux parents vivaient plus ou moins à la rue, trouvant refuge chez qui le voulait bien contre de la main d’œuvre, pour des activités peu légales, vous vous en douterez. De ces années, notre ami n'a que peu de souvenirs et, ce qui l'a le plus marqué de cet période qui aurait dû être insouciante, fut le décès de sa mère, emportée par la maladie. Des jours, des semaines de souffrance, à la voir de plus en plus affaiblie, de plus en plus maigre et méconnaissable, jusqu'à la voir cracher du sang et finalement fermer les yeux, définitivement. Comme si cela ne suffisait pas, son père finit par disparaître, du jour au lendemain. Il était question de s'absenter quelques heures pour trouver de quoi manger mais, ces heures se muèrent en jours, puis en semaines, pour finalement n'être qu'une éternité. Livré à lui-même, à tout juste cinq ans, les premiers jours furent difficiles, horribles même. Passés à pleurer, a hurler, en espérant que quelque chose, quelqu'un, ne vienne le secourir, en vain. Tandis que ses yeux étaient boursouflés et sa voix cassée, son ventre le suppliait de lui donner quelque chose, quoi que ce soit, étant arrivé à un stade où la moindre once de nourriture aurait été accueillie comme un prophète. Aux frontières du malaise, n'ayant survécu qu'en ne buvant l'eau croupie qui jonchait le sol, après l'avoir régurgitée plus d'une fois, une idée lui traversa l'esprit. Quelque chose de vif et puisant, comme si … Quelque chose l'avait poussé à le faire. Comme si, selon lui, son instinct de survie le plus primaire l'avait poussé à enfin agir, à devenir brutalement un « grand » et arrêter d'espérer le retour de son père déserteur. Cette impression qu'il eut ce jour-là, Zaath ne sut jamais mettre des mots pour la décrire, c'était comme si, tout son être le poussait dans une direction. N'ayant d'autres alternatives, le gamin finit par avancer dans cette ruelle, sans vraiment savoir pourquoi il le faisait au final. Sa tête finit par heurter un homme, terriblement grand, au visage dur. Repoussé par ce contact violent, le bambin tomba à la renverse, se tapant la tête contre le sol, pour se relever finalement, l'air ébahi devant ce colosse. Il n'y eut que quelques larmes naissantes dans son regard, pas un cri, pas de pleurs, sans doutes trop fatigué et affaibli pour en arriver là. L'homme fronça les sourcils, affichant quelque chose qui ressemblait à un sourire avant de demander au gamin ce qu'il faisait là. Répondant difficilement à la question, l'inconnu fronça de nouveau les sourcils avant de porter l'orphelin jusqu'à un sous-sol où il lui offrit de quoi boire, de quoi manger, mais aussi un lit où se reposer.

Cet homme, finit par s'occuper de l'enfant, comme s'il était le sien. Lui-même n'avait jamais pu avoir de gamins, de son propre avoue et, avait finalement récupéré des orphelins qui traînaient dans les rues. Ce n'était pas uniquement par bonté d'âme, non. Cet homme était en fait à la tête d'un gang particulièrement bien organisé et rependu au sein de la mégalopole, faisant dans le trafic d'armes en tout genre, missions de mercenariats et contrebandes. Un homme imposant, respecté et particulièrement affûté qui voyait en ses enfants abandonnés sa succession. Bien formés et entraînés, ceux-ci pourraient faire de bons lieutenants, voire même, que l'un d'eux pourrait être un futur dirigeant de cette organisation. Le boss actuel, relativement peu doué dans la recherche de noms pour ses enfants adoptés leur donna des noms simples, en rapport à leur ordre d'arrivée, certains arrivaient sans noms, d'autres ne voulaient plus de celui offert par leur parents et, cela leur offrait aussi quelque chose en commun, tels des frères et sœurs. Mais aussi, cela les rendait reconnaissable par leur seul « prénom ». Zaath, septième arrivé fut nommé Septimo.

Tout comme ses « frères et sœurs » le dernier arrivé reçut une formation poussée, principalement au combat. Le monde étant ce qu'il était, ces gamins étaient bien obligés d'apprendre à se défendre, pour survivre, mais aussi pour protéger les intérêts de leur père adoptif. On leur appris le maniement des armes,  comment parler et survivre dans la rue mais aussi des bases en stratégies. Tous étaient voués à diriger des hommes, qu'ils soient en haut de la hiérarchie, ou à des postes plus modestes pour ceux qui, malheureusement, seraient moins dégourdis que les autres. Rapidement, le boss plaça ses enfants dans des « services » différents. En partie pour apprendre le métier, mais aussi pour commencer à essayer de gérer les affaires et se faire respecter par les hommes en commençant en bas de l'échelle. Relativement doué au combat et, loin d'être con lorsqu'il s'agissait de stratégies en tout genre – il s'amusait comme un fou avec toutes sortes de jeux de plateaux où il battait un bon nombre d'hommes – Zaath fut envoyé aux combats clandestins. Bien qu'au début il ne dut que nettoyer, vérifier les entrées et gérer certains intrus, il finit bien vite par rentrer dans les cages pour se battre et, petit à petit devenir le combattant que l'on connu, plus tard. Vif, percutant, avec un instinct particulièrement développé, un bon placement mais aussi capable d'attendre le bon moment pour frapper et finir son adversaire. C'est à partir de ce moment, après un bon nombre de victoire que le nom de Septimo commença à se faire connaître. Il y eut des noms célèbres qui venaient pour l'affronter dans cette cage et, les hommes de son père commencèrent à le respecter, de plus en plus, jusqu'à obéir à ses instructions et conseils sans vraiment rechigner.

Les années passèrent et, de plus en plus, le boss donna des missions à Zaath, que ce soit dans les bas-fond, à la surface, ou même en dehors de la planète. Il était question de raid sur des groupes ennemis, sur des cargaisons reprises par les forces de l'ordre ou tout simplement des missions de contrebande. L'homme plaçait une grande confiance en sa septième recrue, si bien qu'il lui laissait régulièrement carte-blanche sur la stratégie à employer, mais aussi l'équipe qu'il amenait avec lui, à tel point que, lorsqu'il sentit l'heure de se retirer, il fit de lui son successeur. Ingénieux, charismatique « doté d'une sacré paire de couilles » et capable de tenir tête au plus grand des colosses à mains nues il semblait être tout désigné. Ses talents de meneurs lui permirent de remporter des batailles qui semblaient foutues d'avance, ramenant un grand nombre de survivant avec lui. Une des principales choses, d'ailleurs, qui lui valurent l'acceptation de la plus grande partie du groupe. Gérant les affaires comme il le pouvait, conseillé par ses frères et ses sœurs, en particulier Decima – dont il était le plus proche et, accessoirement, qu'il amenait toujours avec lui lors de ses « missions » - cela ne l'empêchait pas de se déplacer lui-même, avec sensiblement toujours le même groupe. Il finit même par intégrer celle qu'il épousa dans ce groupe. Elle faisait parti des sbires de son père, ayant sensiblement le même âge que lui, l'ayant toujours plus ou moins côtoyé. Une blonde, belle comme il n'en avait jamais vu, intelligente et farouche, capable de lui tenir tête et pointer du doigt, là où il disait ou faisait une connerie. En plus de cela, elle était une pilote exceptionnelle, alors, pourquoi ne pas l'amener avec lui ? Malheureusement, c'est aussi cela qui causa sa perte. En effet, ils avaient été contactés par un petit groupe d'hommes, des illuminés selon Septimo, voulant remettre à flot l'Empire, certain qu'ils allaient le refaire mieux qu'il ne l'avait été. Ils souhaitaient un bon nombre d'armes et d'explosifs, contre un bon gros paquet de crédits. Vu l'ampleur de la livraison, Zaath prévu plusieurs vaisseaux pour la livraison et, tout sembla bien se dérouler, avant que le premier vaisseau n'essaie de décoller et qu'une roquette partit en sa direction, le faisant exploser, tuant une partie de ses hommes, dont sa femme, en lui brûlant le bras droit d'une ignoble manière. Cependant, sur le moment, la douleur, atroce pourtant, passa au second plan. Une seule chose faisait surface, une rage si profonde qu'il en perdit presque l'esprit, guidé par une seule chose, une soif de vengeance insondable. Il se rua sur ses hommes et les massacra, un à un de ses mains nues, salement amochées par les brûlures. Ce jour-là, l'homme sembla comme aidé d'une force supérieure, aucun tir ne semblait vouloir l'atteindre et aucun coup ne semblait pouvoir l'approcher. Les plus croyants de ses hommes en vinrent à dire qu'il était aidé de la Force, que cet excès de rage l'avait fait basculer du mauvais côté, lui donnant un grand pouvoir, l'espace d'un instant. Chose à laquelle il rit, plus tard, lorsqu'il l'appris. Le massacre enfin terminé, Zaath put tirer quelques mots au dernier survivant, de la pire des manière possible, ils étaient loin d'être les derniers, l'Empire continuerait d'exister, d'une manière ou d'une autre. Le tout, dans un rire étrange, avant que ses cervicales ne soient brisés dans un dernier acte de rage.

Cette bête noire, tapie en lui, ne sembla pas se rassasier de si peu. Il en fallait plus, beaucoup plus. Cette rage, cette soif de sang et de vengeance ne disparaîtrait pas pour si peu. Il en fallait plus, beaucoup plus. Ils l'avaient tués, elle. Ils avaient tués ses frères d'armes, ses amis, sa famille. Pire encore, c'était sous ses ordres que tous avaient étés tués et, sans nul doute que cette plaie, elle, serait plus difficile à faire partir que cette hideuse blessure, malgré la chair carbonisée et les os qui sentaient ressortir de cette horreur. En effet, à peine eut-il finit son massacre que, cette douleur innommable finit par ressurgir, lui rappelant ainsi qu'elle était bel et bien là et, qu'elle ne disparaîtrait peut-être jamais elle aussi. Sans un mot, sans une des blagues habituelles et surtout, tous plongés dans une peine sans fin, ses hommes se mirent à l'action, ramenant les blessés, dont Zaath, au centre médical le plus proche, tandis qu'une autre partie, moins chanceuse eut la lourde tâche de trier les débris pour rassembler les corps et les ramener au bercail. De son côté, Septimo eut une intervention particulièrement lourde, afin qu'il ne perde pas son bras, tant les dégâts semblaient importants. Des marques qui ne s'en iraient jamais, une odeur singulière qui le suivraient toute sa vie, mais aussi ses valons sur son bras, tout comme cet aspect cartonné de la peau.

Il avait beau vouloir partir, pourchasser ses enfoirés, les médicaments et les médecins le gardèrent calme pendant un moment, le temps que son bras soit de nouveau réutilisable. Alors, notre homme réfléchit à un plan, comment leur faire le plus mal ? Comment des voleurs, des contrebandiers et des escrocs en tout genre pouvaient les frapper de la plus violente des manières ? A force de réflexion, une seule idée ressortit vraiment du lot, entrer dans l'armée, monter les échelons et aller les massacrer, un à un. Cette idée le hanta tellement que c'est ce qu'il fit, avec une bonne partie des survivants de l'incident. Tous avaient des capacités qui semblaient plaire à la Nouvelle République. Que ce soit pour le combat, le renseignement, le pilotage, la mécanique, la stratégie ou encore les communications, si bien qu'aucun d'entre eux ne fut recalé aux examens. Septimo, offrit l'interim de la gestion à sa jeune sœur, Decima, avec pour seule directive, de faire le plus de recherches possible  sur les survivants de l'Empire, mais aussi d'essayer, au mieux, d'élargir son réseau d'informateurs. Lui-même, avait réussi à étendre son ombre sur partie de la galaxie, entre ses voyages des plus nombreux, ses anciens hommes partis faire leur vie ailleurs, des clients réguliers, des amis ou encore, le nombre incalculable de sbires offert par son père, voyageant encore et encore à travers les planètes, les informations qui lui arrivaient étaient nombreuses mais, cela ne suffisait pas. Il n'en avait jamais assez.

L'école militaire fut assez compliquée, au début. Rares étaient ceux à avoir eu une éducation mais, étant tous pris par les tripes, aucun ne faillit à l'épreuve, certains réussirent même à obtenir un grade. Zaath, de son côté, laissa de côté le nom offert par son père de substitution, laissant Septimo sur Coruscant, préférant ne se servir de ce nom que lorsqu'il aurait affaire avec des gens du même milieu. Travaillant d'arrache-pied chaque jours pour apprendre le plus de choses possible, notre homme réussit même le concours d'officier. En bonne partie grâce à ses compétences tactiques et de combats. À l'âge où, lui avait déjà tué des ennemis, puis dirigé un groupe de combattants dans le feu de l'action, eux, n'avaient jamais soulevé la moindre arme. Une recrue de choix. Poussant l'audace à son paroxysme, notre homme se targua même une demande particulière, d'intégrer les renseignement, certain qu'il pourrait apporter de grandes choses dans cette armée, avant de glisser dans l'oreille de chacun des juges des informations personnelles sur eux ou leur famille, parfois même compromettante. L'idée n'était pas là de les menacer, ou d'avoir un moyen de pressions sur eux, non, ce n'était définitivement pas une bonne idée. La seule chose qu'il voulut faire était de leur prouver qu'il était suffisamment compétent pour prétendre à un poste de haut rang dans cette division. Chose qui fut acceptée.

Les années passèrent alors et, chacun se distingua dans son domaine. Zaath, continua à monter de grades, se spécialisant dans la recherche d'hommes voulant encore faire revivre l'Empire, avant de les traquer. Formant à nouveau son équipe, usant de son autorité, influence et surtout, son éventail de secrets sur quelques bureaucrate, il pu partir lui-même sur le terrain, les infiltrer, les saboter, ou encore les combattre, ne renforçant ainsi que ses compétences de stratèges, découvrant d'ailleurs, grâce à l'armée, une nouvelle dimension à la guerre et aux tactiques de combats : la gestion de vaisseaux. Lui qui n'avait que très peu combattu dans l'espace jusqu'à lors ou, avec de très petits navires, sur certaines missions, on lui offrit la possibilité de diriger cuirassiers lourds et bombardiers, ce qui ne le fit que bûcher, encore et encore, sur d’innombrables simulations et rapports de batailles, afin de comprendre les choix, les décisions, les victoires et les défaites, d'emmagasiner un grand nombre d'informations et de mouvements qui pourraient l'amener à vaincre. Ses réussites importantes, mais aussi son réseau d'informations qui sauvèrent la mise plus d'une fois à la Nouvelle République le firent monter au grade de Commandant, malheureusement cela ne lui suffisait toujours pas. Il savait. Il savait que là, quelque part, existaient encore ces gens, mais qu'ils étaient impossibles à débusquer, jusqu'au jour où, l'Empire renaquit de ses cendres sous un nouveau nom, le Premier Ordre. Cette joie, enfin, de pouvoir faire quelque chose. Malheureusement cela n’allait pas aussi vite qu'il le voulait, le Nouvel Empire n'était pas suffisamment percutant pour lui, lui qui ne voulait que foncer dans le tas pour les massacrer un à un, qu'ils ne fassent plus jamais de tels carnages de toute leur vie. Et puis, un jour, quelqu'un vint le voir, il était question de ses exploits, étant allés jusqu'aux oreilles d'une personne importante, qu'il lui plairait de rencontrer. Un héros de la précédente guerre contre l'Empire. Curieux, Zaath se rendit au point de rendez-vous pour y découvrir la princesse Leia, fondatrice de la rébellion, qui avait participé grandement aux plus grands coups portés à l'Empire, un honneur. S'inclinant respectueusement face à elle, la légende lui proposa un poste au sein de sa Résistance. Elle avait entendu parler de ses faits d'armes, de ses compétences sur le terrain, aux commandes d'homme ou, tout simplement de son grand savoir des événements, un peu de partout dans la galaxie. Elle le voulait comme général, à ses côtés dans la branche des renseignement. Pouvait-on refuser pareille offre ? Pouvait-on voir meilleure chance d'exterminer ce Premier Ordre qu'aux côtés d'une telle femme ? Certainement pas. Elle était de celles que l'on pouvait suivre les yeux fermés et, surtout, auprès de qui l'on pourrait apprendre de grandes choses. Zaath intégra donc la Résistance, avec son groupe d'hommes et se rapprocha, enfin de son but, tout en travaillant, désormais, avec un certain sourire, heureux de pouvoir réellement apporter à la galaxie.

Chronologie

~12 BBY : Naissance de Zaath dans les bas-fonds de Coruscant, de parents pauvres mais travailleurs.
~7 BBY : Mort de la mère de Zaath et abandon de son père. Livré à lui-même et, en mourant de faim et de soif, la Force finit par le pousser dans une ruelle où il fera une rencontre qui va lui sauver la vie, son nouveau père. Chef d'un groupe particulièrement influent dans les bas-fond de la planète, il va le former et en faire un combattant, mais aussi un homme sage et avisé. Il met de côté son prénom pour revêtir celui que son nouveau père lui offre, Septimo.
3 ABY : Entrée dans le secteur des combats clandestins où il doit faire ses preuves. Bien que cantonné aux pires tâches dans ses débuts, il gagna en estime et respect, après quelques victoires dans la cage. Il devient, peu à peu, le véritable gérant de cette partie des affaires. C'est une fois arrivé à ce poste qu'il ose demander la main de cette fille qu'il aime tant.
11 ABY : Arès avoir fait ses preuves au sol, son père l'envoie dans l'espace pour plusieurs missions de contrebande à travers la galaxie, avant de finalement en faire son successeur officiel.
13 ABY : Lors d'une transaction qui semblait relativement simple, les acheteurs retournent les armes contre eux, tuent une partie du groupe de Septimo, dont sa femme, tout en le blessant, lui, grièvement au bras. Fou de rage il les massacre à mains nues avant de passer de longues semaines à l'hopital pour être remis sur pied. Suite à ça, lui et ses hommes intègrent l'armée de la Nouvelle République.
23 ABY: Suite à ses exploits et à ses informations, Zaath finit par monter au grade de Commandant.
28 ABY : Entrée dans la Résistance après un message énigmatique et une rencontre avec la princesse Leia.
30 ABY : Zaath vit comblé, certain de pouvoir enfin venir en aide à la Galaxie, mais aussi s'approchant de son but, l'extermination du Premier Ordre.
Pseudo : Zendel. Age : 28 ans. Pays : France. Comment as-tu connu le forum : Par hasard sur un groupe facebook. Fréquence de connexion : Je dirais 4-5 jours semaines à peu près Avis sur le forum : Très bien foutu, assez complet et intéressant sur le contexte. Je suis cependant moins fan du header mais bon, on peut pas tout aimer  hihi . Autre compte: /.

Code:
[b]Charlie Hunnam[/b] ⱷ Zaath Harclay ([url=http://star-wars-origins.forumactif.com/u31]MP[/url])

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 245
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 3/4.
Autres comptes : Miranna Zanedi, Cyrel Harper, Syna Ren.
Avatar : Margot Robbie (by Blondie).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : capitaine dans la flotte de la résistance, pilote dans l'escadron Red et Red Leader.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 18:44
Et reeee-bienvenue !! Bonne chance pour ta fiche !
Toi et moi, un lien à ta validation èé
Couraaaage !



close your eyes


the nightmare is coming trought the dark


(c)miss pie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zaath Harclay
Armée de la Résistance
Crédits : 337
Jetons de Force : 0
Avatar : Charlie Hunnam @ hedgekey


Âge : 42 ans
Surnom : Septimo. Ce fut plus un prénom qu'un surnom, durant de nombreuses années mais, désormais, il ne s'en sert que lorsqu'il doit faire affaire avec les pires hommes de la galaxie. C'est un nom qui inspire encore le respect et la crainte, dans les bas-fond d'une partie de Galactic City.
Profession : Général au sein de la résistance, affilié aux renseignements
Allégeance : La résistance et, surtout, à l'idée de détruire le Premier Ordre

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 18:49
Merci beaucoup ma jolie p'tite dame maracas

Ce sera avec grand plaisir pour le lien keur2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Ven 21 Sep - 21:15
Invité
Bienvenue officiellement ! Very Happy Si tu as besoin nous sommes là !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zaath Harclay
Armée de la Résistance
Crédits : 337
Jetons de Force : 0
Avatar : Charlie Hunnam @ hedgekey


Âge : 42 ans
Surnom : Septimo. Ce fut plus un prénom qu'un surnom, durant de nombreuses années mais, désormais, il ne s'en sert que lorsqu'il doit faire affaire avec les pires hommes de la galaxie. C'est un nom qui inspire encore le respect et la crainte, dans les bas-fond d'une partie de Galactic City.
Profession : Général au sein de la résistance, affilié aux renseignements
Allégeance : La résistance et, surtout, à l'idée de détruire le Premier Ordre

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 21:46
Merci beaucoup mon brave, je n'hésiterai pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cyrel Harper
Unité médicale du Premier Ordre
Crédits : 174
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 2/2.
Autres comptes : Ginger Storm, Miranna Zanedi, Syna Ren.
Avatar : Amber Heard (by terpsykore).


Âge : Trente ans.
Surnom : Cyri ou docteur Harper.
Profession : Médecin dans l'unité médicale du Finalizer, activiste profondément convaincue et aide médicale pour les interrogatoires musclés.
Allégeance : Premier Ordre, il n'y à que lui qui compte, et rien d'autre.
Inventaire : Un couteau laser et un vaisseau de transport (Cargo léger de type YT-2400).

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 15:26
Ta fiche fut très agréable à lire smile zaath a eu un sacré parcours !


Validation

Te voilà validé(e) Zaath ! Nous espérons que tu trouveras ta place sur ce forum avec ce personnage intéressant N'hésite pas à faire un tour pour dépenser tes crédits. N'oublies pas de suivre le recensement mensuel du forum et d'y participer. Les fiches de liens te sont ouvertes, tu peux faire tes demandes et ainsi ... commencer le RP !!
Bienvenue et amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zaath Harclay
Armée de la Résistance
Crédits : 337
Jetons de Force : 0
Avatar : Charlie Hunnam @ hedgekey


Âge : 42 ans
Surnom : Septimo. Ce fut plus un prénom qu'un surnom, durant de nombreuses années mais, désormais, il ne s'en sert que lorsqu'il doit faire affaire avec les pires hommes de la galaxie. C'est un nom qui inspire encore le respect et la crainte, dans les bas-fond d'une partie de Galactic City.
Profession : Général au sein de la résistance, affilié aux renseignements
Allégeance : La résistance et, surtout, à l'idée de détruire le Premier Ordre

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 20:25
Oh que ça me fait plaisir ça, merci beaucoup :cute:

Je vais m'occuper de tout ça Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) CHARLIE HUNNAM
» (M) Charlie Hunnam (avatar très négociable) - Borderline? so... you mean you're crazy?
» (M) Charlie Hunnam - against all odds...
» ♦ but i'll ride home laughin' (charlie)
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Origins ::  :: Identity papers :: Validées-
Sauter vers: