::  :: Outer Rim :: D'Qar Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Divided we fall Feat. Ginger

avatar
Elrik Tanar
Armée de la Résistance
Crédits : 344
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Libre
Avatar : Daniel Macpherson
Âge : 35 ans
Profession : Commandant Escadron Crimson
Allégeance : Résistance

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Avr - 17:39
Un bruit me sort du royaume des rêves, où des cauchemars c’est selon. Il s’agit de mon droïde astromech, une unité double B de couleur bleu. Une merveille de technologie qui me suit depuis des années maintenant. Chaque matin il me réveil, à la même heure. C’était devenu une habitude désormais, même si pour ma part ce bruit strident je ne m’y ferai jamais, mais comme on dit ça a au moins le mérite de me sortir du lit. Je me retrouve alors assis, au coin de mon lit, les mains posées sur ma tête. Encore une nuit compliquée pour moi. Je me lève et me dirige vers une chaise qui se trouvait non loin de moi, dessus se trouvait un tee-shirt, vêtement que j’enfila aussitôt. Mon regard se posa ensuite sur mon holopad qui afficha la date du jour, cette fameuse date… Aujourd’hui était un jour spécial, tout du moins il l’aurait dû l’être. Je fais défiler ma liste de contact pour m’arrêter sur ce nom, Krynia T’skara, mon ex. Pour une raison que j’ignore encore, je l’appelle. Mon cœur se mit à battre à vive allure mais comme attendu, elle ne répondit pas. Je me décide alors à laisser un message.

- Eu… Salut Krynia, c’est… C’est Elrik. Je… Je voulais juste prendre de tes nouvelles, rien de plus. Moi ça ne va pas trop mal. J’espère que tout va bien de ton côté. Voilà, a plus.Je coupe l'holopad. A plus... Tu n'avais pas plus pitoyable Elrik ?

Mon message était déplorable, d’autant plus que je sais pertinemment que Krynia écoutait tout ce que je venais de dire en direct. Pourquoi ce jour était si spécial ? Tout simplement car c’était aujourd’hui qu’on aurait dû se marier. Malheureusement la vie en a décidé autrement. Depuis elle a refait sa vie avec un autre, un politicien d’Hosnian Prime si j’ai bien compris et apparemment le projet du premier enfant est en route. C’est bien pour elle, elle mérite d’être heureuse. Je ne la mérite pas, je ne la mérite plus. Vous l’avez compris, aujourd’hui le moral ne sera pas au beau fixe mais il va falloir pourtant faire mine que si. Aujourd’hui devait être une journée relativement calme sur D’qar, il n’y avait pas de vol de prévu aujourd’hui, les bombardiers de son escadron étaient tous en maintenance et une bonne partie de ses hommes étaient en permission où alors en mission à l’extérieure. Le haut commandement évitait de trop m’envoyer en intervention à cause de ma maladie. Est-ce que cela me gênait ? Oui clairement, mais avais-je le choix ? Non, et puis c’était pour mon bien être. Je me vêtis de mes effets de résistants, arborant fièrement le symbole de la résistance, symbole de liberté. La tenue était rustique, on est bien loin de la tenue militaire de Troska, mais bon, ce n’est qu’un vêtement. Bref, une fois prêt, je sors de ma chambre, accompagné de mon fidèle droide.

Sur le chemin menant au bâtiment principale de la base, je croise quelques résistants que je salue d’un simple mouvement de tête. Cela faisait que quelques mois que j’avais rejoint les rangs de la résistance et déjà je faisais partie de leurs familles. Les hommes de mon unité m’avaient plutôt bien accueilli même si pour certains la transition semble compliquer, avoir un nouveau chef est toujours compliqué de toute façon, ça change souvent vos habitudes et pour ma part je suis quelqu’un de plutôt carré dans ce que je fais et certaines personnes ne semblent pas vraiment comme ça dans mon unité, mais bon, tout le monde ne venait pas du milieu militaire, il fallait faire avec. Après quelques minutes de marche, j’arrive enfin dans le bâtiment principal, là un général m’interpella, un vielle homme qui était déjà présent lorsque la rébellion à renverser l’empire galactique.

- Commandant Tanar, justement j’allais vous appeler ! J’ai une mission pour vous.

- Toujours là pour servir mon général. Je dis ça en me mettant au grade à vous.

- Je vous en prie, passons outre le protocole militaire.

- Bien mon général. Je dis ça en adoptant une posture moins militaire, tout du moins j’essaye, on ne change pas des habitudes comme ça.

- Parfait, voilà le topo. Un écran s’allume à ses côtés, dessus était affiche la carte de D’Qar, du moins les environs de la base. Certains de nos capteurs de proximité ont été désactivés, on ignore la raison, j’aimerai que vous fassiez un petit tour sur chacun des capteurs et pourquoi pas les réactivés si c’est possible.

- C’est dans mes cordes. Je dis ça d’un air assuré.

- Ah et vous pouvez emmener quelqu’un avec vous, il vaut mieux assurer le coup. Même si je pense qu’il n’y aura rien, il vaut mieux prévoir. Bref, je vous laisse gérer commandant.

- Très bien mon général je m’occupe de ça, je vous ferai mon rapport une fois la mission terminée.

- Parfait vous pouvez disposer Elrik.

A ces mots, je repars de la bâtisse. Me voilà donc avec une mission, de quoi m’occuper l’esprit pour la journée, ce n’était pas plus mal, il valait mieux ça plutôt que de rester derrière un bureau à écrire des rapports. Et peut-être qu’il y aura un petit peu d’action ? J’en demande peut-être trop. Je me dirige alors en direction des hangars, là-bas je trouverai un landspeeder qui me permettra d’aller sur chacun des capteurs désactivés. Ces capteurs étaient là pour prévenir lorsqu’une personne approchée de la base, désactivé, la base était aveugle à toute attaque terrestre. Alors que j’arrivais presque au hangar, une chose attira mon attention, un groupe. Plusieurs hommes se trouvaient autour d’une jeune femme, une blonde, il me fallait un petit peu de temps pour reconnaitre Ginger, une résistante avec un parcours pour le moins atypique, tellement atypique qu’elle n’est pas forcément très appréciée par la plupart des résistants. D’ailleurs elle semblait prise à partie avec eux. S’il y a bien une chose que je ne supporte pas c’est bien ça. J’approche alors du groupe, arborant une mine sévère, je ne prends même pas le temps de savoir qu’elles sont les raisons du conflit, je hausse la voix afin de me faire entendre :

- Je pense que vous avez tous mieux à faire que de vous quereller de la sorte, je me trompe peut-être ? Je dis ça en regardant chacune des personnes dans les yeux. Les hommes cessèrent leurs occupations pour se concentrer sur Elrik. Repartez tous à vos occupations maintenant, où je ferai en sorte que vos noms soient tout en haut de la liste pour le nettoyage des latrines de la base. Mon visage était toujours sévère.

Le groupe de dispersa alors aussitôt, ne laissant plus qu’Elrik et Ginger face à face. C’est la première fois que je fais face à la jeune femme seule. Je n’ai quasiment jamais parler avec elle par le passé, au-delà du boulot je veux dire. Je lui adresse alors un sourire compatissant avant de dire :

- Qu’importe l’endroit, il y aura toujours des imbéciles. J’espère qu’ils ne vous ont pas trop importunés ?

Je n’ose imaginer le nombre de menace qu’elle doit recevoir chaque jour. Certains douter de sa loyauté envers la résistance, des rumeurs font même état qu’elle serait une agent double. Pour ma part, je fais entièrement confiance au jugement de la générale Organa. Elle a toujours su bien juger les gens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginger Storm
Armée de la Résistance
Crédits : 480
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : 1/4.
Autres comptes : Raena Gunstar, Jaina Ren.
Avatar : Margot Robbie (by tumblr).


Âge : vingt-sept ans.
Surnom : Gin ou Ginnie.
Profession : lieutenant dans l'escadron Red.
Allégeance : la résistance, auparavant le Premier Ordre.
Inventaire : BB-2B, (droïde astromécanicien), un blaster, un chasseur léger de type X-Wing.
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Avr - 18:10

Divided we fall
feat Elrik Tanar

Le soleil venait de se lever sur D'Qar, irradiant la surface verdoyante des bunkers de la base d'une agréable lueur orangée. Le cris des oiseaux annonçaient un début de matin d'une gaieté palpable, ce qui semblait étonnement impacter sur l'ambiance générale. Les nombreux pilotes et soldats de la résistantes s'affairaient déjà dans les différents hangars, la mine radieuse, la conversation facile. Un brouhaha général emplissait les immenses salles souterraines. Tout le monde semblait pressé d'entamer cette journée radieuse, seul la lieutenante Ginger Storm était absente en ce début de journée. La créature blonde était toujours bien endormie dans le fond de son lit, seule, dans sa petite chambre sans fenêtre. Dans un noir complet, la jeune femme était totalement invisible sous un tas de couvertures disposées de façon aléatoire sur le sommier. Son corps pouvait être imaginé sous la bosse que formait l'amoncellement de couvertures, un pied dépassant du sommier et qui pendait mollement au-dessus du sol. Par instants, la masse difforme prenait vie, se mouvant dans une espèce de lenteur inexplicable. Dans un coin de la pièce, un droïde de modèle BB s'activa. Une lueur rouge s'échappait d'un petit point sur son crâne arrondi, indiquant que la machine venait de sortir de son état de veille prolongée. BB2B, comme il se prénommait, fit un rapide tour de la pièce, en roulant sa boule, puis fini par se poser aux pieds du lit de sa propriétaire. Des bips sonores aiguë s'échappèrent de sa carlingue métallique, de façon continue, comme s'il tentait vainement de réveiller l'humaine qui ronflait presque sous son dôme en tissus.

« Mhh ». La créature se mit à gémir alors que le droïde fonçait à plusieurs reprises contre la barre du lit pour faire trembler le sommier. Ses accoues étaient insuffisants, Ginger repoussait BB2B en tendant son pied dans le vide. Le droïde roula en arrière. Une porte dans son abdomen s'ouvrit, laissant sortir une tige métallique grésillante. Doucement, il s'approcha de ce pied vivant dont les orteils s'étiraient en douceur. Au moment où la pointe toucha l'extrémité du gros orteil, la blonde se mit à hurler et sursauta. Ginger, pour une fois, réussi à se rattraper et ne chuta pas au sol. Réveillée de force, la jeune femme avait une dégaine en cohérence avec sa sortie brutale de son sommeil, les cheveux blonds en bataille, une grosse marque rougeâtre sur sa joue droite. « Mhh merci BB2B ! Tu sais comment te faire apprécier de bon matin », lui lança-t-elle, amère, tandis qu'elle s'asseyait sur le rebord de son lit, le crâne entre ses mains. La nuit passée avait été mouvementée, comme toutes les précédentes. Les menaces de mort qu'elle recevait étaient de plus en plus nombreuses, et on n'hésitait désormais plus à les lui dire en face, lui bloquant le passage lorsqu'elle souhaitait retourner à sa chambre pour s'isoler. Ces résistants ne savaient rien, et pourtant ils luttaient contre une de leur fidèle camarade sans la moindre pitié. Les rumeurs allaient de bon train, même certains de ses proches collègues semblaient progressivement s'éloigner d'elle. La Storm n'avait jamais été douée pour se faire des amis, cela ne l'aidait en rien aujourd'hui, alors qu'elle se voyait obligée de s'isoler de plus en plus. Ses yeux étaient encore rougis par ces larmes chaudes qui avaient coulé le long de ses joues, il fallait effacer ça pour commencer cette nouvelle journée, elle ne pouvait pas se permettre de ressembler à un déchet de la société. Même si c'était clairement ce qu'on voulait qu'elle ressente.

La démarche assurée, le teint un peu plus frais, la jeune soldate avait quitté ses quatre murs gris qui composaient sa chambre pour rejoindre les autres résistants qui étaient déjà tous bien avancés dans leurs tâches. Le hangar principal grouillait de monde, heureusement personne ne lui reprocha son arrivée tardive. De dos, la chevelure dorée montée en queue-de-cheval se balançait à chacune de ses enjambées. Suivie de près par BB2B qui lui roulait après, la jeune femme se rapprocha de son x-wing personnel. La Red Deux porta sa main le long de la carlingue, tandis qu'elle se rapprochait des moteurs pour faire quelques vérifications sous le vaisseau. « Hey toi, là ! » Surprise par la voix qui sortit de l'autre côté de son x-wing, Ginger baissa la tête pour rejoindre l'autre côté pour voir qui l'appelait. Faisant face à un groupe de soldats, à la mine fermée, la jeune femme se redressa rapidement pour les toiser de son air supérieur, les bras croisés contre sa poitrine. « Qu'est-ce que tu fais encore-là ? » Sa façon de la tutoyer, comme s'ils étaient devenus intimes avec les années, agaça énormément Ginger qui dû se retenir de lui rétorquer avec méchanceté. Digne, consciente qu'une réaction inadaptée ne jouerait pas en sa faveur, elle se contenta de lui répondre, sur un ton froid : « A votre avis ? ». L'imperturbable Ginger Storm leur faisait face, tandis que les hommes du groupe commençaient à l'entourer de façon menaçante. L'un d'entre eux, peut-être leur pseudo-leader, s'avança un peu plus, la toisant de toute sa hauteur. « Déjà tu ne me parles pas sur ce ton ... »

Pris par une violente et incontrôlable pulsation, le soldat se jeta en avant, rapidement repoussée par une Ginger qui avait prédit cette réaction. Il faillit culbuter en arrière, mais, retenu par deux de ses camarades, il réussit à rester sur ses bottes. La mâchoire serrée, le regard noir, toujours retenu, il lui lança un « Si je m'écoutais, je te ... » Coupé dans sa menace, l'homme se tourna vers un soldat de la résistance qui venait de les rejoindre. Sa voix masculine, forte et puissante, s'imposa rapidement dans le groupe qui se tourna immédiatement à son arrivée. Tranchant dans ses ordres, celui qui s'appelait Elrik Tanar, connu pour être le Crimson Leader de l'unité de bombardiers, fit baisser la tension d'un cran. A sa menace de travaux dans les sanitaires, Ginger ne put réprimer une légère risette dans le coin de ses lèvres, amusée par son tact évident et sa façon de mettre au clair les choses. Il savait s'imposer, s'était évident. Le groupe de harceleurs se dispersa en quelques secondes, laissant la blonde et le commandant seuls aux pieds du x-wing. Les regards des fuyards indiquaient clairement qu'ils n'en avaient pas fini avec elle. Les iris céruléennes de Ginnie croisèrent celles plus sombres du commandant.

Les traits de son visage angélique se détendirent. Elle porta ses mains sur sa veste en cuir pour la replacer correctement sur ses épaules amaigries. « Je ne vous le fais pas dire, commandant. Merci beaucoup pour votre intervention, je suis encore entière ». Ils reviendront plus tard, pensait-elle sans oser le souffler à son nouvel interlocuteur. Elle n'avait clairement pas envie d'inspirer la pitié face à son supérieure hiérarchique. Son épiderme se dérida un peu lorsque son sourire s'élargit, dévoilant sa dentition régulière. Le droïde astro-mécano se glissa furtivement derrière les jambes de sa maîtresse, se penchant sur le côté pour fixer de son unique lentille la carrure du soldat, curieux. « Vous n'êtes pas parti en mission commandant ? Je ne m'attendais pas à vous voir de si bon matin. » La soldate n'avait jamais vraiment eu l'occasion de bavarder avec le Crimson Leader. A vrai dire, elle n'était pas connue sur D'Qar pour être la femme la plus loquace. BB2B poussait de plus-en-plus contre ses mollets, obligea Storm à faire un pas de côté. L'engin roula en avant, comme s'il avait perdu son équilibre naturel, se trouvant désormais entre la pilote de x-wing et celui qui commandait les bombardiers. « Je crois que mon robot est attiré par vous, commandant, je pense que je vais vous laisser avec lui si ça continue ». Non maîtrisée, cette touche d'humour peu banale chez Ginger Storm restait néanmoins très dosée. Elle resta sur sa position, droite, son éducation militaire n'en était pas étrangère.


❝after all this time, always❞

toi et moi, c'était une évidence. un avenir certain était tracé pour nos, deux âmes maudites, espérant la liberté dans ce carcan militaire. tu m'as quitté, malgré toi, mais ton âme rôde toujours au-dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elrik Tanar
Armée de la Résistance
Crédits : 344
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Libre
Avatar : Daniel Macpherson
Âge : 35 ans
Profession : Commandant Escadron Crimson
Allégeance : Résistance

Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 17:32
Le groupe d’homme qui avait pris à partie la pauvre Ginger semblait tétanisé par ma seule présence. Enfin ma présence est un bien grand mot, c’est probablement mon grade qui force le respect. En tout cas mon intervention a porté ses fruits, les résistants partirent tous du hangar nous laissant seul Ginger et moi. Je lui adresse un sourire amusé, je ne supportais pas de voir ce genre de comportement, l’unité était une chose important dans l’armée, encore plus pour ce genre d’organisme comme la résistance, nous sommes peu nombreux, si des tensions commencent à se rependre ce n’est jamais bon. Lorsque j’étais encore Commandant de la flotte de Troska, j’accordais une immense importance à l’esprit d’équipe, il arrivait très souvent que j’organise des sorties ou des activités de groupes afin de consolider les liens entre les soldats. Je ne suis pas utopiste, je me doute parfaitement que tout le monde ne peut pas s’entendre à merveille, mais il est important au sein d’un groupe de faire des compromis pour aller de l’avant.

Bref, Ginger me remercia pour mon intervention, avouant qu’elle était toujours entière grâce à moi. J’adresse un sourire amusé à ses propos. Je doute fortement que ces jeunes résistants auraient osées faire quoi que ce soit à la jeune femme, du moins physiquement, moralement c’est autre chose. Un droide arriva, probablement celui de Ginger qui alla se fourrer dans les jambes de la résistante, curieux de voir avec qui sa propriétaire pouvait bien parler. Ginger fit ensuite part de sa surprise de me voir présent ici sur D’Qar. J’adresse un sourire amusé avant de répondre :

- Oh je ne doute pas que vous n’auriez pas eu de difficulté à vous débarrasser de ces jeunes gens. Juste que, je ne tolère pas ce genre de comportement, ce n’est pas vraiment productif et ça va à l’encontre de ce qu’on fait ici, unir les gens. Pour ce qui est de ma présence ici… J’adresse une moue. Mes hommes sont partis en intervention et mes bombardiers sont en maintenance, me voilà donc au chômage technique. Je dis ça en adressant un petit rire.

Mes propos faisaient un peu discours de propagande, et pourtant il était vrai, la résistance était un groupe militaire pour faire face au premier ordre en cas de conflit. Le premier ordre était un danger et ça seul la générale Organa le voyait. Elle avait vu, enquêté sur eux. Comment ne pas faire confiance à cette héroïne de la rébellion ? A cause de ses origines ? Le scandale avait éclaté peu de temps après qu’elle ait commencé son enquête, ça avait créé une véritable polémique au sein du sénat à tel point que les gens lui ont tournés le dos par la suite. Fort heureusement elle a gardé quelques soutiens ce qui lui a permis de fonder la résistance. Bref, c’était pour le cours d’histoire. Le droide de Ginger fonça sur moi, contre sa volonté, en effet Ginger venait d’exécuter un pas de côté, la pression du droide étant trop forte. Celui-ci me percuta les jambes, mais je restai sur place sans broncher, adressant un sourire amusé aux propos de la pilote des Red.

- C’est ce que je vois. Je dis ça tout en regardant le droide. Mais désolé petit droide tu n’es pas vraiment mon type. Un sourire s’esquissa sur mon visage. Puis je repense à la raison de ma présence ici, un landspeder, la mission. Et si j’en profitais pour proposer à Ginger de m’accompagner ? Cela me permettra de faire plus ample connaissance et surtout de ne pas me retrouver seul pour la journée, même si en soit la solitude ne gêne guère. Avec tout ça j’en ai presque oublié la raison de ma présence ici. On m’a chargé d’une mission ! Que diriez-vous de m’accompagner ? Je vais emprunter ce landspeeder là-bas faire le tour des capteurs de proximités, apparemment certains ont été coupés et ils ne connaissent pas la raison. Une petite enquête entre pilotes ?

Normalement la mission ne devait pas être dangereuse, dans le meilleur des cas il n’y aura qu’a rebrancher les capteurs, dans le pire des cas, il y aurait des saboteurs sur D’Qar et là ça deviendrait une inquiétude. Croisons les doigts pour que ça soit la première solution, mais je ne suis pas contre un petit peu d’action malgré tout, car au sein de la résistance ce n’est pas tous les jours que nous avons de l’action, généralement nos missions sont justes des vols de routines, ou la seule part d’action et de faire attention aux astéroïdes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» "United we stand, divided we fall" [PV]
» pv. | united we stand, divided we fall
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» mon amie...[ginger]
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Origins ::  :: Outer Rim :: D'Qar-
Sauter vers: