::  :: Wild space :: Tatooine Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discovering the Force feat. Raena Gunstar

avatar
Jax Arden
Armée de la Résistance
Crédits : 328
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Rps disponibles : 1/3 ( RP avec Poe + intrigue )
Autres comptes : Irin Ren
Avatar : Bob Morley


Âge : 28 ans
Surnom : Jax / Jay / Red quatre / Arden / Capitaine / Cap' et d'autres ...
Profession : Capitaine et pilote dans la Résistance sous l'escadron Red
Allégeance : Résistance
Inventaire : - Blaster léger
- Un droïde astromech nommé R2-K1 aux couleurs noir et rouge
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Fév - 20:56

Discovering the Force
feat Raena Gunstar

Cette fois-ci, c'était la malchance qui avait souri à Jax. Celui-ci se mit à paniquer aux sons des bips incessants et des alertes sur le cockpit de son x-wing qui se déclenchèrent presque toutes en même temps. Les chasseurs tie avaient eu raison de lui, ils étaient trop nombreux pour un simple résistant, même pour l'un des plus expérimentés. Il en avait déjà éliminé quatre à lui tout seul, mais les deux derniers se sont chargés de finir le boulot. Il s'apprêtait à entrer dans l'atmosphère de Tatooine pour une simple mission de reconnaissance. En effet des rumeurs couraient sur le fait que le Premier Ordre avait pour but de prendre le controle de la planète à l'avenir. Cette planète avait tout pour leur plaire : un endroit stratégique, à la fois proche de plusieurs routes hyperspatiales mais aussi si reculé des mondes du noyau. Aujourd'hui, il se retrouvait pris au piège dans l'Espace Sauvage. Le jeune homme s'était porté volontaire pour observer les différentes populations, les villages et les mouvements suspects détectés récemment. Mais finalement, il comptait toucher terre plus rapidement qu'il ne l'aurait voulu.
Une secousse fracassante eu raison de son moteur gauche, qui cessa de fonctionner dans un bruit déchirant qui fit frissonner le pilote. Il avait beau tenter toutes les esquives possibles, c'était trop tard pour lui, il n'aurait pu éviter ce missile si bien tiré. Il plongeait désormais sur la planète ensablée, avec aucun autre choix que de tenter un atterrissage forcé sur l'une des plaines désertiques.

La planète se rapprochait de plus en plus et la chute était dure à supporter. Les bruits restaient insupportables malgré le casque qui pour l'instant le protégeait. Il distinguait désormais les reliefs de Tatooine.

« Merde ... merde ... » marmonnait-il tout en touchant quelques boutons sur son tableau de bord ayant l'air sûr de lui en apparence mais en même temps très inquiet.

A environ 1000 mètres du sol il se mit à voler plus horizontalement, préparant comme il le pouvait son atterrissage qui risquait d'être mouvementé, sachant que la moitié de l'appareil ne lui répondait même plus.
Heureusement pour lui il avait étudié suffisamment la planète avant son départ pour qu'il puisse estimer à la Résistance où il se situait, du moins s'ils arrivent à recevoir son message de détresse.

« Ici Red Quatre à central, je suis touché. Je plonge sur Tatooine. Atterrissage estimé sur le plateau de la Grande Mesra au nord d'Anachore. Je vais tenter de me diriger sur Mos Eisley.  »

En effet il apercevait au loin un semblant d'habitations regroupées. Etant donné sa position, il estimait qu'il s'approchait bel et bien de Mos Eisley. Il espéra s'en rapprocher suffisamment pour qu'il ne passe pas trop de temps à marcher sur le sable aride pour arriver à retrouver un semblant de population. Dans tous les cas il allait non seulement devoir trouver de l'aide, mais aussi un moyen de se cacher, car il savait que les chasseurs allaient rappliquer d'une minute à l'autre et que de rester à découvert sur des plaines sableuses sans aucun moyen de se mettre à couvert était une très mauvaise idée.

Le sol était désormais à quelques mètres et Jax tentait tant bien que mal à garder le contrôle de son chasseur qui penchait beaucoup trop vers la gauche. Il voulait essayer de se poser délicatement, ce qui était désormais impossible.

« Accroche-toi bien K1 ! » cria-il à son cher droïde comme pour se sentir moins seul, en espérant qu'il survivra au choc.

Le X-wing rebondit en creusant dans le sol d'abord une fois à une vitesse folle, puis deux, puis il se pencha soudainement vers la gauche par manque de puissance et le vaisseau se mit à virevoleter dans le sable avant de s'arrêter une centaine de mètres plus loin.

Le jeune homme se réveilla quelques minutes plus tard, le soleil tapant violemment sur son visage. Il batailla avec lui-même pour trouver la force d'ouvrir les yeux et se tourner vers sa droite en lâchant un gémissement de douleur, avant de contempler le reste de son vaisseau. Une aile s'était déchirée quelques mètres plus loin et désormais il était enfoncé dans le sable. Il se leva malgré une vive douleur sur tout son côté droit. Jax enleva son casque en grimaçant et il se toucha rapidement le visage pour sentir une légère coupure sur son front qui lui souilla la main de sang.
Il avait atterri au milieu d'une plaine, entourée de dunes de sables raides et hautes qu'il aura probablement du mal à escalader. Il faisait une chaleur extrême. Il était habillé en vêtements de civils : une simple veste grise avec un pantalon et des bottes noires. Il se sentait déjà heureux de ne pas avoir eu à porter sa tenue habituelle de pilote qui l'aurait définitivement fait suffoquer.

Soudainement, après avoir repris ses esprits, un sentiment de panique le paralysa de tous ses membres. Où était donc passé son droïde ? Sur son visage se dessina un sentiment d'inquiétude et son premier réflexe fut de courir vers son vaisseau, priant fort pour qu'il aille bien.
S'approchant de la carcasse de son véhicule, il fut terrifié de ne pas voir apercevoir son ami. Il continuait d'hurler son nom, de peur qu'il l'ait définitivement perdu. Les autres le considérait comme un vulgaire droïde lambda, pour lui c'était définitivement plus qu'un simple tas de déraille. Il le possédait depuis assez longtemps pour qu'il le considère comme son fidèle acolyte, et la vision de le perdre était insoutenable.

Tout d'un coup il s'arrêta net après avoir entendu des semblants de bips étouffés par le sable. Il se retourna presque plus vite que son ombre pour apercevoir au loin une silhouette noire plantée dans le sable. Il se mit à courir comme un malade pour enfin reconnaître R2-K1, la tête à l'envers dans le sable, remuant ses roues pour sortir en vain. La vue si ridicule de son droïde ne pu l'empêcher de rire.

« Bon sang K1 ... » dit-il entre deux rires.

Après l'avoir remit sur ses pieds, celui-ci ne chercha pas à cacher sa joie avec une série de bips enthousiastes tout en cognant sa tête contre la jambe de Jax.

« C'est cool de t... aille doucement ma jambe ! » répondit-il en grimaçant tout en lui tapotant la "tête".

Il fit quelques pas tout en regardant une dernière fois son vaisseau, pris de remords d'avoir échoué sa mission, puis il se mit à grimper une colline plutôt basse. Au loin il aperçut à quelques kilomètres la ville qu'il cherchait tant à rejoindre. Ils n'avaient pas beaucoup de temps, ils devaient faire vite. Il montra la ville d'un signe de la main à son acolyte :

« Regarde c'est là-bas qu'on doit aller. Allez viens on a de temps à perdre. »

Ils se mirent tous les deux à glisser sur la pente, K1 ayant un peu plus de mal que l'humain. Celui-ci l'attendait quelques secondes avant de repartir en trottinant vers leur destination ...


WELCOME TO THE NEW AGE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raena Gunstar
Membre des Sentinelles
Crédits : 520
Jetons de Force : 2
Disponibilité RP : 2/2.
Autres comptes : Ginger Storm, Jaina Ren.
Avatar : Deepika Padukone (by Blondie).


Âge : vingt-six années.
Surnom : Nana, certains m'appellent Rae.
Profession : Sentinelle, je fais également de l'humanitaire dans les régions en conflits de la galaxie.
Allégeance : Nouvelle République.
Inventaire : un sabre laser (lame bleue).
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Fév - 0:24

Discovering
the Force
feat Jax Arden

Allongée sur un simple matelas disposé dans une alcôve encrée la pierre, l'humaine reprenait ses esprits après la soirée mouvementée de la veille. Cela faisait deux jours qu'elle créchait dans cette espèce d'auberge pour touristes, à Mos Eisley, et le temps semblait s'être arrêté. Hélas ce n'était qu'une mauvaise impression car la jeune femme ne supportait tout simplement le climat désertique de Tatoonine, plus habituée à la fraîcheur de Coruscant et son environnement entièrement maîtrisé, ou à l'air sain et respirable de Tython. Raena se retourna àà nouveau sur sa couchette, le visage recouvert d'une fine pellicule de transpiration, l teint halé de sa peau avait pris une délicate touche rosée au niveau de ses pommettes. C'était réellement insupportable. Dehors, l'astre solaire irradiait. Ses puissants rayons reflétaient sur le sol sableux de la ville et brûlait la peau de ses habitants. Chaque point d'ombre était pris d'asseau par les autochtones qui préféraient souvent s'abriter à la terrasse d'un bar louche ou sous les tonnelles de certaines habitations en terre. La seconde roulade de la Sentinelle lui fut fatale, elle tomba de sa couchette surélevée, s'écrasant face contre terre dans un sol poussiéreux. « C'est pas possible ! », rageait-elle, plus pour elle-même que pour les autres clients qui traversaient le couloir au même moment. Raena finit par se relever, époussetant par la même occasion la longue tunique noire qui recouvrait son corps de jeune femme. C'était une robe qui descendait jusqu'à ses pieds, marquée par endroits par des motifs floraux dorés. Ses épaules étaient dénudées et une cordelette sombre était serrée autour de ses hanches, marquant un peu plus sa taille délicate. Cette tenue légère l'empêchait de se liquéfier à chacun de ses mouvements.

Raena Gunstar inspira profondément. Les raisons de sa présence sur Tatooine n'étaient pas anodines. Son Maître l'avait envoyée à la recherche d'un groupe de trafiquants de reliques Jedi qui logeait régulièrement sur Mos Eisley. Il ne lui avait pas précisé la difficulté de cette mission, conscient évidemment que les habitants de Tatooine n'étaient pas d'un naturel accueillant ni ouvert à la négociation. Fort heureusement, la jeune femme ne s'en était pour l'instant pas encore rendu compte, elle n'avait pas eu l'occasion de rencontrer ce groupe durant sa visite nocturne du spatioport. La Sentinelle attrapa une étoffe sombre qu'elle posa sur sa tête, elle entoura ses épaules dénudées par le morceau de tissu et, une fois que la partie basse de son visage en fut recouverte, elle décida de quitter son trou pour rejoindre les rues de la ville.

Quelques créatures osaient arpenter les allées de Mos Eisley. Le vent du désert s'était levé, une tempête de sable approchait. Des bourrasques emportaient des particules fines de sable dans l'air, fouettant les visages des quelques habitants qui traînaient dehors avec une certaine violence. Raena redressa le voile sur son nez pour se protéger. Cette étoffe l'empêchait d'avaler des paquets de sables à chaque inspiration, et lui permettait de passer inaperçue. Tout le monde ignorait la femme qui déambulait paisiblement, rasant les murs pour profiter des quelques centimètres d'ombre en ce milieu d'après-midi. Elle s'engagea dans une allée et croisa un humain accompagné de son droïde. Ses iris sombres se posèrent sur la carlingue de la machine, ses yeux se plissèrent légèrement, signe qu'elle souriait sous le voile. La Sentinelle n'avait jamais côtoyé de droïde comme celui-ci, ils n'en avaient pas besoin sur Tython et Coruscant regorgeait plus de droïdes de protocoles que d'astro-mécaniciens. Un regard furtif fut lancé à l'encontre de son propriétaire qui avait une plaie clairement ouverte au niveau du front. Une étrange impression parcourut l'échine de la belle, sans qu'elle en comprenne la raison. Ils continuèrent leur route sans s'adresser la moindre parole, et Raena retourna à ses pensées. Alors qu'elle s'apprêta à changer à nouveau de rue, elle entendit un bruit sourd derrière elle, comme si quelqu'un avait chuté. L'humaine regarda par-dessus son épaule et vit le corps de l'humain qu'elle venait juste de croiser, allongé dans le sable. Son droïde à côté de lui laissait échapper pleins de petits sons, lui fonçant dedans comme pour le réveiller. Intriguée, la Sentinelle se rapprocha de lui. Accroupie face à l'étranger inconscient, la belle glissa son index et son majeur au niveau de sa carotide pour palper son pouls, malgré le comportement du droïde qui semblait vouloir protéger son propriétaire. « Eh oh, calme-toi sale bête, laisse-moi faire mon travail sinon ton maître va mourir enseveli sous le sable »

Même si la menace fut loin de plaire au droïde, ce dernier ne répliqua pas, laissant le champ libre à la guérisseuse pour faire son examen en pleine rue. Une moue dubitative s'inscrit sur son visage. Elle porta une main sur les pommettes de l'étranger, appuyant légèrement dessus pour lui faire ouvrir les yeux. Scrutant avec un certain intérêt ses pupilles, elle finit par se rendre à l'évidence que ce type ne s'était pas évanouie parce qu'il était bourré. Raena jeta un coup d’œil derrière elle, vérifiant que personne ne l'observait. Bien, ils étaient seuls. La jeune femme se redressa puis tendit sa main dominante au-dessus de l'étranger. Concentrée sur sa cible, elle ne tremblait pas. Rapidement le corps décolla à quelques centimètres seulement du sol, sous les bip-bip du droïde qui assistait à la scène. Elle ne pouvait décemment pas laisser ce pauvre type dans la rue, avec la tempête qui approchait. Non, il fallait qu'elle le soigne avant qu'il ne meurt desséché. Heureusement, ils ne croisèrent personne durant le court chemin qui les séparait de la chambre qu'elle louait.

Le corps de l'inconnu atterrit avec douceur sur la couchette. Raena ôta son long foulard qui l'avait protégé du vent du désert pour le déposer sur le dossier d'un chaise, découvrant sa longue chevelure sombre qui lui tombait désormais sur ses épaules nues. Une fois la porte fermée derrière elle, le droïde se plaça à côté de son propriétaire en produisant quelques sons grinçants. « Ne t'inquiète pas », lui dit-elle sur un ton calme et rassurant. « il n'est pas mort ». La Sentinelle se rapprocha de l'humain et se mit à entamer un examen visuel du corps de ce dernier. Ses mains agiles écartèrent la veste, ses doigts s'emparèrent du tissu du recouvrait son torse pour le remonter délicatement. Ses épais sourcils se froncèrent à la vue de l'énorme hématome violacé qui avait fait son apparition au niveau des côtes. « Mh ... », marmonna-t-elle. La jeune femme posa sa main sur cette tâche qui grandissait presque à vue d'oeil. Concentrée, maîtrisant parfaitement sa respiration, Raena commença à faire appel à la Force pour tenter de guérir ce qui se trouvait sous ses longs doigts fins. Une aura invisible se dégagea de la paume de sa main, une sensation de chaleur devait à présent être ressentie par le blessé qui se réveilla brusquement. La jeune femme avait à peine commencé son soin qu'elle observait le blessé avec de grands yeux écarquillés. Avait-il vu quelque chose ? « Euhm, Bon ... Bonjour », bredouilla-t-elle en tentant d'avoir l'air sereine. Elle ne l'était clairement pas.



May the Force Be with you
Raena Gunstar ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jax Arden
Armée de la Résistance
Crédits : 328
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Rps disponibles : 1/3 ( RP avec Poe + intrigue )
Autres comptes : Irin Ren
Avatar : Bob Morley


Âge : 28 ans
Surnom : Jax / Jay / Red quatre / Arden / Capitaine / Cap' et d'autres ...
Profession : Capitaine et pilote dans la Résistance sous l'escadron Red
Allégeance : Résistance
Inventaire : - Blaster léger
- Un droïde astromech nommé R2-K1 aux couleurs noir et rouge
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Fév - 1:14

Discovering the Force
feat Raena Gunstar

Le soleil semblait taper de plus en plus fort sur le blessé et ses rayons reflétant sur le sable lui attaquait violemment les yeux. Il ne voyait presque plus grand chose et seulement sa main couvrant ses yeux faiblissants lui permettait d'apercevoir où il allait. La chaleur devenait écrasante et presque insupportable. Il aurait aimé faire parti des habitants de cette planète qui ressentent en ce moment même une chaleur banale et tout à fait supportable. Mais d'un côté, le quotidien rythmé de sable dans les yeux et de soleil cramant la peau ne l'attirait guère plus que ça.

Pendant sa course qui se ralentissait de plus en plus à cause de la fatigue, il ne remarquait pas le bruit qui montait en intensité de plus en plus proche, ni le soleil qui semblait s'assombrir. Il n'y prêtait aucune attention, son objectif était fixé sur la ville qui se rapprochait, mais qui semblait toujours si loin. Son droïde s’arrêta quelques secondes et alerta son maître d'une manière affolée de l'immense nuage de poussière qui les suivait depuis plusieurs minutes. Une tempête de sable s'était formée derrière et même autour d'eux. Seule la ville était encore visible. Jax se retourna d'un coup, ne s'entend plus sa présence à ses côtés. Il ouvrit alors ses yeux, jusqu'à maintenant presque fermés, en grand à la vue de l'intempérie chaotique qui les menaçait. Ils ne pouvaient pas rester là dedans et devaient immédiatement atteindre la ville.

« Okay on se grouille ! » criait le résistant pour dominer le bruit du vent à son droïde qui avait presque anticipé ses paroles car il avait déjà pris de l'avance.

Il aurait bien mieux supporté la chaleur si son état de santé n'était pas en train de se dégrader au fil des minutes. Essoufflé, il arrivait quand même à trouver des forces en lui malgré l'horrible douleur qui ne cessait de grandir au niveau des cotes et du flanc droit. Il avait mal partout à cause du violent crash, mais il sentait bien qu'il avait probablement été éjecté de son x-wing du côté droit.

Le vent commençait alors à atteindre les deux pauvres rescapés. Le sable n'était pas encore là mais ce n'était qu'une question de minutes avant que la terrible tempête n'encercle la ville.

Dans sa course il manqua bien de trébucher plusieurs fois et sa vision s'est également troublée plus d'une fois. Mais il trouvait toujours le moyen de se battre contre lui même et de ne pas abandonner. Il détestait l'échec et ne voulait pas enchaîner les défaites, déjà que le crash n'aurait jamais dû avoir lieu.

Après de longues minutes, il était enfin arrivé dans la ville presque déserte. Tout le monde avait déserté les rues. Il regarda au loin le nuage doré qui était là où il courait seulement quelques minutes auparavant puis il soupira tout en se tenant à un mur. Au moins il fut rassuré : non seulement la tempête allait compliquer la tâche au Premier Ordre, mais aussi effacer ses traces sur le sable. Un sentiment de sécurité traversa pendant un instant son esprit, de plus il était arrivé en ville. Sain non, sauf oui. Car même si le vent avait légèrement rafraîchi les environs, ils  restaient néanmoins toujours arides et pesants, et une fièvre avait commencée à prendre part du corps de Jax. Il était toujours à bout de souffle et essayait tant bien que mal de se calmer.
On lui avait conseillé, avant son départ, de fréquenter les cantinas. Maintenant était le meilleur moment étant donné que la plupart des habitants s'étaient probablement réfugiés à l'intérieur. Il pourrait alors non seulement se mettre à l'abri, mais aussi interrogé des habitants du coin pour qu'au moins, il réussisse une partie de sa mission et qu'il ne revienne pas sur D'Qar les mains vides.

Il s’engouffra alors dans les allées d'un pas pressé, R2-K1 le suivant toujours loyalement sans faire un bruit. Lui aussi avait peur et Jax le savait.

« Allez, on va trouver un abri. »  dit-il alors d'un ton rassurant mais faible.

Il observait d'un œil furtif les allées vides, croisant de temps en temps quelques personnes. Il savait qu'ils allaient tous rentrés chez eux donc il ne préférait pas les déranger. Certains dévisageaient le jeune homme et son droïde tandis que d'autres les ignoraient. Le blessé était presque parti dans un autre monde un dixième de secondes de trop et il faillit se prendre le mur d'une maison. Il reparti  presque aussitôt, le cœur battant toujours à une vitesse monstrueuse dans sa poitrine qui semblait presque exploser. Il avait tendance à surestimer ses capacités physiques, et ce jour là en était le parfait exemple.

D'un coup il sentit sous lui ses jambes se dérober et il se mit à tomber, en plongeant dans l'obscurité ...

------------------------------------

Le pilote se réveilla brusquement, une sensation étrange de chaleur au niveau de ses cotes l'avait tiré de son malaise, et son réveil brutal lui avait rappelé sa blessure qu'il observa alors que son t-shirt était relevé. Trop d'informations et de questions s'étaient frayées un chemin dans son cerveau d'un seul coup et il resta paralysé quelques secondes, les yeux écarquillés et la bouche ouverte d'étonnement. Une frayeur avait alors pris le contrôle de ses membres alors qu'il réalisait qu'il  était dans un lieu totalement inconnu. Que s'était-il passé ? Où était-il ? Et surtout qui était la jeune femme qui l'observait également d'un air choqué à ses côtés ?

Jax secoua rapidement la tête puis sentit le rouge monter à ses joues, tout en déglutissant  une fois sa salive bruyamment. Il regardait de nouveau la pièce avant de poser son regard sur cette femme, brisant alors le silence de manière gênée.

« Euh ... où est-ce que je suis là ? »



WELCOME TO THE NEW AGE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raena Gunstar
Membre des Sentinelles
Crédits : 520
Jetons de Force : 2
Disponibilité RP : 2/2.
Autres comptes : Ginger Storm, Jaina Ren.
Avatar : Deepika Padukone (by Blondie).


Âge : vingt-six années.
Surnom : Nana, certains m'appellent Rae.
Profession : Sentinelle, je fais également de l'humanitaire dans les régions en conflits de la galaxie.
Allégeance : Nouvelle République.
Inventaire : un sabre laser (lame bleue).
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Fév - 22:41

Discovering
the Force
feat Jax Arden

L'inconnu ne devait pas être plus âgé qu'elle. Ce dernier, enfin réveillé de son malaise, semblait à la fois perdu et très gêné. Le visage empourpré, il fixait la jeune femme à ses côtés avec un air d'étonnement qui le vieillissait légèrement, des plis se formaient sur son front encore ensablé. Raena fut rassurée à l'entente de sa voix, douce et mesurée malgré tous les sentiments qui se bousculaient dans sa tête. Oui, elle les sentait, à travers la Force. Cet homme se sentait mal à l'aise, presque dévêtu devant une parfaite étrangère. Une réaction pareille pouvait aisément se comprendre, c'est pour cela que la belle préféra opter pour un ton calme, mesuré, comme pour poser un voile apaisant sur la conversation naissante. « Je ne sais pas où s'arrêtent vos souvenirs, mais vous êtes toujours à Mos Eisley, sur Tatooine, dans une auberge ». La Sentinelle préféra ne pas dévoiler plus son identité, de peur que cet humain ne s'enfuit en courant et criant dans les rues de la ville. A vrai dire, elle aurait pu ne pas s'occuper de lui et le laisser mourir, desséché par le vent chaud du désert. Elle en avait décidé autrement, guidée par son instinct qui l'avait poussé à le sauver. « Je ... » Commença-t-elle en approchant une main timide en direction de son visage en sueur, pour vérifier sa température, mais un mouvement de recule de sa part lui fit comprendre qu'elle ne méritait pas encore assez sa confiance pour qu'il la laisse le toucher. Raena se ravisa, déçue par sa réaction qui était pourtant tout à faire légitime. « Vous vous êtes évanoui dans la rue, je vous ai ramené dans la chambre que je loue en ce moment, votre droïde m'a suivi », elle regarda derrière son épaule, le tas de ferraille était toujours présent dans la pièce, attentif à son propriétaire. Une diode bleue clignotait sur le dessus de son œil.

L'humaine captait à travers la Force que l'inconnu n'était pas rassuré par ses mots, pourtant quelque chose le retenait à ses côtés, il ne semblait pas prêt à s'enfuir comme toute personne censée l'aurait peut-être fait. Raena l'observa silencieusement pendant une poignée de seconde pour ensuite continuer ses explications. « Votre euh ... » Dit-elle en pointant du doigt le torse à moitié dénudé de l'inconnu. « Vous étiez blessé du coup j'ai redressé un peu votre haut pour examiner l'étendue de votre hématome mais je n'ai rien fait pour l'instant, par contre ... » A ce moment-là, les deux jeunes entendirent toquer à la porte. Une voix masculine retentit à l'extérieur. « Il y a quelqu'un ? » Surprise, la Sentinelle fila en direction de l'unique fenêtre arrondie de la chambre, incrustée dans le mur en pierre. Elle se colla contre le mur pour éviter d'être vue, son visage imprimé d'une expression d'angoisse. Dehors, une unité de stormtrooper du Premier Ordre patrouillait, l'un d'entre eux se trouvait précisément devant sa chambre. Pendant un court instant, elle ne comprit pas la raison de leur présence puis, un regard jeté en direction de son invité suffit à étancher ses interrogations. « Mh », marmonna-t-elle, toujours dos au mur. Sa poitrine se soulevait au rythme de sa respiration accélérée. Il fallait les faire partir, sans quoi ils lui poseraient des questions indiscrètes, et Raena ne voulait pas briser son anonymat.

Le soldat insista à nouveau. La Sentinelle prit la décision d'ouvrir la porte au soldat.  « Nous recherchons un homme de la Résistance, son vaisseau s'est crashé pas très loin d'ici, avez-vous des informations à nous ... » Le stormtrooper s'arrêta lorsqu'il aperçut, au loin, l'inconnu blessé sur le lit. Il s'apprêta à dire quelque chose lorsque Raena le fixa avec intensité, en lui marmonnant : « Vous allez quitter cet endroit, l'homme que vous cherchez est mort ». La belle avait pour habitude d'utiliser ses pouvoirs de persuasion sur les êtres faibles. Elle espérait fermement que celui-ci était assez manipulable pour qu'il les laisse tranquille. Peine perdue. L'homme pointa son blaster directement sur sa poitrine et Raena eut à peine le temps de dégainer son sabre laser pour découper les avant-bras du soldat. Un éclaire bleu jaillit dans la pièce puis disparut tout aussi rapidement. Le bruit attira l'attention des autres stormtrooper de l'unité et la jeune femme prit son sac à dos qu'elle cala sur l'une de ses épaules. Celui-ci contenait toutes ses affaires. Elle lança à l'inconnu un : « Ils vont vous repérez, il faut filer sinon nous allons tous les deux y passer ».

Un regard lança dans la rue lui indiqua qu'ils se rapprochaient beaucoup trop rapidement. « La politesse, ce sera pour plus tard, on y va ». Déterminée, l'humaine sortit son potentiel patient du lit en le tirant le bras, sans la moindre délicatesse, et l'emporta dans sa course. Derrière eux, le droïde avait mis plein gaz pour les suivre, laissant échapper quelques sons électroniques. L'esprit de Raena bouillonnait d'idées. Il fallait trouver un endroit où ils ne viendraient pas les trouver. Ils fonçaient à travers les allées de Mos Eilsey, avec à leurs trousses les soldats qui leur tiraient dessus. Les impacts des laser volaient au-dessus de leurs têtes. La jeune femme tira la manche de son acolyte pour l'emmener avec elle dans une rue adjacente et se concentra pour tenter une illusion de Force. Rien n'apparut à part un léger brouillard déformé. L'inquiétude s'était immiscée sur le visage habituellement calme de la Sentinelle. Derrière eux, il y avait un espèce de renfoncement dans le mur. Elle décida de pousser l'inconnu entièrement contre le mur et de faire signe au droïde de partir un peu plus loin. L'humaine se glissa entièrement dans l'alcôve, tout contre l'homme, puis attendit. Elle tentait de ralentir son souffle, les mouvements de son abdomen se maîtrisaient progressivement, même si son regard reflétait toujours son état d'esprit. Sa main se glissa sur la bouche de l'étranger, pour lui faire comprendre intimement de se taire. Les soldats n'étaient plus très loin, ils devaient faire profil bas et devenir invisible à leurs yeux. Leurs bruits de pas s'approchaient dangereusement de la rue dans laquelle ils se trouvaient. Raena écrasa un peu plus l'humain contre la paroi rocheuse du mur, oubliant presque qu'un hématome courait toujours le long de ses côtes blessées.



May the Force Be with you
Raena Gunstar ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jax Arden
Armée de la Résistance
Crédits : 328
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Rps disponibles : 1/3 ( RP avec Poe + intrigue )
Autres comptes : Irin Ren
Avatar : Bob Morley


Âge : 28 ans
Surnom : Jax / Jay / Red quatre / Arden / Capitaine / Cap' et d'autres ...
Profession : Capitaine et pilote dans la Résistance sous l'escadron Red
Allégeance : Résistance
Inventaire : - Blaster léger
- Un droïde astromech nommé R2-K1 aux couleurs noir et rouge
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Fév - 19:54

Discovering the Force
feat Raena Gunstar

Jax était toujours apeuré et complètement désordonné. Une partie de sa tête lui ordonnait de courir, de s'enfuir le plus loin possible de cet endroit. Mais où irait-il ? Il n'aimait pas forcément faire confiance aux inconnus, mais celle-ci ne semblait pas offensive à son égard, au contraire. Il décida alors de se redresser légèrement, même si ses muscles se tordaient sous la douleur de l’hématome toujours présent, et de l'écouter.

« Je ne sais pas où s'arrêtent vos souvenirs, mais vous êtes toujours à Mos Eisley, sur Tatooine, dans une auberge »

Le brun aux cheveux en bataille et au visage rempli de sable hocha d'un geste rapide la tête comme pour l'inviter à continuer son explication. A vrai dire lui non plus ne le savait pas. Il avait passé ses dernières minutes éveillé en étant presque inconscient, il avait la tête ailleurs, presque déconnectée du reste.

Elle commença à approcher sa main de son visage et le Résistant recula instinctivement, comme avec un réflexe de méfiance. Il s'imaginait bien que ses intentions n'étaient pas mauvaise et qu'elle n'allait pas lui tordre le cou pour le tuer par exemple, mais il était toujours sur ses gardes et il avait vécu assez de choses ses dernières années qui l'ont rendues moins naïf.

Elle continua alors ses explications et Jax découvrait alors qu'il s'était évanoui dans la rue et qu'elle l'avait ramenée dans sa chambre. Cette inconnue avait alors cherchée à le sauver ? Mais pourquoi donc lui ? Pour l'instant il ne cherchait pas trop à en savoir plus et il continuait à l'écouter calmement, mais le fait de savoir qu'elle avait cherchée à l'aider le rassura.
Quand elle mentionna son droïde qui était resté à ses côtés, celui ne put s'empêcher de lui sourire. Il était toujours là pour lui et il ne pourrait jamais en être assez reconnaissant.

Elle lui expliqua alors pour sa blessure. Il observa alors ce bleu immense qui s'était formé à cause du crash, c'était donc bien la raison de sa douleur insurmontable et de son malaise. Jax n'a presque aucune connaissance en médecine. Il ne sait pas si son état va s'aggraver ou s'améliorer, ou bien comment son interlocutrice aurait pu le soigner, mais leur discussion prit soudainement fin quand on essaya de rentrer dans sa location.

La voix grave et autoritaire de la personne qui avait frappé à la porte le pétrifia. Il imaginait le pire des scénarios. Il ne savait pas la durée de son état d'inconscience, mais elle avait été suffisamment longue pour qu'ils le retrouvent. Il se redressa doucement avec peine, mais il réussi à presque sortir du lit, quand son mouvement fut interrompu par l'arrivée du soldat. C'était bien un de ses militaires à l'armure blanche et au blaster imposant qui s'était invité chez la jeune femme. Comment, sur toutes les maisons de la ville, avaient-il pu tomber sur eux aussi vite ? Et surtout, pourquoi l'as-elle laissé rentré ? Il demandait des informations à l'inconnue sur lui même. Malgré son casque, le résistant sentait  sur lui le regard noir et suspect du soldat. Il essaya de prendre un air décontracté un peu surjoué, faisant un signe de la main au Stormtrooper et avec un sourire forcé laissant clairement afficher de la crainte. Il cherchait discrètement du coin de l'oeil sa veste où était rangée son pistolet blaster, dans une poche à l'intérieur. Jax semblait l'avoir aperçue à l'autre bout de la pièce mais fut interrompue par les paroles de la jeune femme.

« Vous allez quitter cet endroit, l'homme que vous cherchez est mort » lança-elle en fixant le regard caché par le casque du Stormtrooper.

Jax ouvrit en grand les yeux et lança un regard incompréhensif envers sa soit disant alliée. Pourquoi lui avait-elle dit ça ? Il n'eut le temps de réagir que l'homme menaça de la tuer et que celle-ci sortie une étrange arme qui fit jaillir une puissante lueur bleue dans toute la pièce et un bruit vif et puissant. Le brun était encore plus confus, c'était la première fois qu'il voyait un sabre laser, même s'il en avait beaucoup entendu parler. Mais pour lui, les Jedis avaient disparus. L'avait-elle volée ou était-ce une rescapée ?

« Ils vont vous repérez, il faut filer sinon nous allons tous les deux y passer »

Il voulu alors prendre sa veste mais alors la jeune femme lui pris violemment le bras pour la traîner avec lui dehors. Il lâcha alors un « EH ! » surpris mais aussi accentué par le fait qu'il était désormais désarmé.

lancé de dés

Sa douleur était bien moins imposante qu'auparavant. Il avait toujours un peu mal quand il appuyait dessus et quand il courait, mais il pouvait courir presque normalement, même s'il se tenait les côtes d'une main, et il était déjà un peu mieux en point.

R2-K1 les suivaient rapidement en roulant au maximum de sa vitesse en lâchant quelques bruits électroniques. Jax s'était défait le bras de la main de son alliée et il courait à son même niveau, légèrement derrière elle pour anticiper ses trajectoires un peu confuses. Il se baissait de temps à autre pour éviter les tirs de blaster bien négociés se logeant dans le mur d'en face ou bien ricochant très près d'eux. Au moins ceux-là savaient bien tirer !

L'inconnue tira le résistant, brisant sa course et manquant de trébucher, dans une rue adjacente à l'allée où ils courraient quelques secondes plus tôt. Elle sembler se concentrer sur quelque chose.

« Qu'est-ce qu'on fout faut qu'on parte ! » lui chuchota-il avec autorité mais avec une certaine peur, ils ne pouvaient pas rester là !

Celle-ci, le visage inquiet, poussa alors Jax dans une alcôve dans le mur de la rue et elle se colla contre lui. Le droïde intelligent trouva un lieu pour s'abriter un peu plus loin, ayant toujours un oeil sur Jax. Ils étaient essoufflés et le résistant mit un peu de temps avant de se calmer. Elle mit brutalement sa main contre sa bouche pour lui faire comprendre de rester discret. Il fronça alors les sourcils, baissant lentement et doucement sa main de là où elle était. Il n'était tout de même pas bête, il fait parti de l'escadron Red, spécialisé dans l'espionnage. S'il ne savait pas se faire discret et s'il n'était pas un minimum intelligent, il n'aurait jamais été affecté à cet escadron là.

Les bruits de pas des soldats indiquaient qu'ils se rapprochaient et sa tension avait drastiquement augmentée. Il se sentait près à agir s'il le fallait. Jax ne savait pas si elle le faisait exprès ou si c'était par inattention ou par peur, mais la jeune brune avait glissée sa main sur le ventre du résistant pour l'écraser encore plus contre le mur, presque exactement où l'hématome avait pris forme. Celui-ci ne pu s'empêcher de lâcher un grognement de douleur légèrement étouffé par sa propre main.

Quelques bruits de pas s'étaient arrêtés, signe qu'ils avaient entendus le bruit. Maintenant leur position était révélée. Il entendait qu'un des Stormtroopers se rapprochait d'eux, car les bruits de pas étaient moins nombreux mais plus proches. Quand il estima que le moment était venu, il n'hésita plus une seconde à pousser le bras de l'inconnue qui le gênait et à s’engouffrer impulsivement dans la rue face au Stormtrooper.

lancé de dés

Il lança un puissant coup de poing sur le menton de son adversaire qui le déstabilisa, puis il saisi son E-11 de toutes ses forces et accompagna son geste d'un coup de botte dans le ventre du soldat, qui a pour conséquence de le pousser. Il lança alors son bras droit vers le Stormtrooper et il pressa instinctivement la gâchette. Il s'écroula lentement, puis il en profita pour éliminer par surprise les autres se trouvant derrière lui dans la ruelle. Des bruits de pas saccadés se firent entendre derrière et il se retourna assez rapidement pour éliminer le dernier Stormtrooper qui avait essayer de se glisser derrière lui en contournant la ruelle?

Un léger silence résonna pendant un centième de seconde, avant que Jax ne lance un regard à son alliée.

« Allez, on bouge avant que les autres ne rapplique. »

Son droïde le retrouva à l'autre bout de la rue en lui lançant quelques bips joyeux. Il lui fit une rapide tape sur la tête de sa main gauche, sa main droite tenant fermement le blaster noir et blanc du Premier Ordre. Il n'avait jamais eu l'occasion de toucher une arme du camp adverse, mais son fonctionnement était le même qu'un blaster classique.

« Bon, vous connaissez surement mieux cette planète que moi, alors où on va maintenant ? » lança-il dans sa direction en se dirigeant au bout de la ruelle, regardant de gauche à droite, puis s'élançant vers la gauche, à l'opposée de leur position initiale.




WELCOME TO THE NEW AGE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raena Gunstar
Membre des Sentinelles
Crédits : 520
Jetons de Force : 2
Disponibilité RP : 2/2.
Autres comptes : Ginger Storm, Jaina Ren.
Avatar : Deepika Padukone (by Blondie).


Âge : vingt-six années.
Surnom : Nana, certains m'appellent Rae.
Profession : Sentinelle, je fais également de l'humanitaire dans les régions en conflits de la galaxie.
Allégeance : Nouvelle République.
Inventaire : un sabre laser (lame bleue).
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Fév - 16:30

Discovering
the Force
feat Jax Arden

La suite des événements se déroula tellement rapidement que la jeune humaine ne put répliquer de quelque façon que se soit. Raena se sentit brusquement poussée en arrière par l'inconnu, qui pris l'initiative de s'engouffrer seul, dans la rue. D'abord surprise, la belle admira la dextérité avec laquelle il désarma le stormtrooper et retourna son arme contre lui. En quelques secondes il leur dégagea le chemin en dégommant un à un les soldats du Premier Ordre. Elle le fixa pendant un court instant, sans rien dire, les yeux écarquillés de stupeur, alors que ce dernier tenait toujours fermement le blaster entre ses mains en attendant sa réponse. Il se tenait là, comme un héro, la chevelure, courte et bouclée, fouettée par le vent chaud du désert. La Sentinelle sortie de son alcôve protectrice pour le rejoindre dans la rue. Ses iris sombres observaient au même moment les cadavres en armures qui jonchaient le sol sablonneux. « Euhm ». C'était une bonne question. Où devaient-ils aller maintenant ? Raena Gunstar n'aurait jamais pensé que ce type blessé allait réussir, à lui seul, à les sauver d'une fin funeste. C'était pour cela qu'elle avait fait le choix des les cacher. Eviter le conflit avait été sa marque de fabrique ces dernières années, il semblerait qu'elle ait gardé cette tendance à continuer sur cette voie. Voilà que maintenant, un simple grognement de douleur avait suffit à les faire repérer et à engager le combat, heureusement sans conséquence. Elle se mit à réfléchir silencieusement en faisant les cents pas. Le temps défilaient, l'homme à ses côtés semblait s'impatienter.

Le combat de l'étranger avait profondément marqué la belle. Elle revoyait encore la scène dans son esprit, comme un film que l'ont tournait en boucle pour en capter l'essence mère et noter chaque détail. La fluidité de ses mouvements, sa rapidité d'exécution, et son efficacité. C'était un combattant, un soldat, la Sentinelle l'avait immédiatement sentie lorsqu'il s'était lancé sur le Stormtrooper. Cela se voyait dans chacune de ses réactions. Sa façon de parler, tout ce secret aussi d'une identité qu'il n'avait toujours pas dévoilée. Cependant il avait quelque chose en plus, une particularité profonde qu'il ne semblait pas utiliser consciemment. A travers ses gestes précis, Raena avait senti quelque chose en lui, comme si l'instinct l'avait guidé dans chacune de ses actions et avait fait en sorte que la réussite soit au centre même du résultat. Il y avait quelque chose dans cet homme, elle en était quasiment certaine. Il n'avait pas l'air au courant de posséder dans son sang ce quelque chose qui le rendait si différent des autres espèces dans la galaxie.

L'humaine partie rejoindre l'étranger qui s'était mis en marche sans lui demander son avis. Ils déambulaient dans Mos Eisley, attentifs, espérant ne plus recroiser d'unités de Stormtrooper. Le droïde suivait leurs pas. Raena n'avait toujours pas répondu à la question qu'on lui avait posé. Après tout, était-ce noté sur son visage qu'elle connaissait Tatooine comme sa poche. Elle finit par arrêter le jeune homme qui avançait sans réfléchir, et le plaqua contre un mur, dans une rue déserte. La Sentinelle était à peine plus petite que lui, mais son regard planté dans le sien, intense et sévère, indiquait qu'elle n'était pas prête à s'écraser face à lui. Sa main avait empoigné son col, avec fermeté, et elle ne tremblait pas. « Je ne sais pas qui vous êtes, et pourquoi on vous recherche, mais ça ne me plait pas. Je ne sais pas dans quoi vous m'embarquez et je ne tiens absolument pas à attirer l'attention du Premier Ordre ». Il y eu un long silence durant lequel la belle s'était contentée de le dévisager, elle finit par le lâcher. « Vous êtes blessés, vous n'irez pas loin sur cette planète et personne ne voudra vous aider si on sait que l'on vous recherche. Les gens d'ici seront ravis de vous vendre pour quelques crédits. » Raena marqua une pause, observant discrètement autour d'eux, vérifiant que personne d'autre que le droïde ne les avait suivi. Elle eut une vague hésitation puis lui souffla, en un murmure : « le seul moyen de nous en sortir, ce serait de quitter cette planète. Je pense qu'il faut que nous partions rapidement car je ne dois absolument pas tomber entre leurs mains ».

Il y avait beaucoup de mystères autour des mots prononcés de la jeune femme. L'ombre de la peur s'était immiscée sur ses traits habituellement si délicats. Non, les Ren ne devaient pas avoir des informations sur les Sentinelles. Si elle était capturée et interrogée, Tython et les autres combattants de la Force seraient démasqués, leur existence serait alors mise en péril. Ils devaient s'enfuir, et rapidement. La mission initiale importait peu, au final. « Par ici. » Dit-elle en redressant son voile sombre sur sa tête, encerclant son cou et cachant la partie inférieure de son visage. Seuls ses grands yeux sauvages étaient visibles. Son sabre laser était accroché à une ceinture, à l'abris des regards sous cette étouffe de tissu noire qui descendait jusqu'à ses hanches et recouvrait le haut de sa tunique. Elle était prête à s'en servir à nouveau, même si elle voulait éviter d'attirer l'attention avec cette arme peu commune. Raena guida l'étranger et son droïde dans une petite rue, et l'invita à s'engouffrer à l'intérieure d'une demeure. Ils traversèrent la pièce principale, sous le regard intrigué et outré des habitants qui étaient installés autour d'une table. Une pièce, un long couloir, une autre salle, puis une autre. Ils poussèrent finalement une dernière porte pour rejoindre une espèce de cour entourée de plusieurs demeures en pierre. Ils étaient seuls. La Sentinelle s'arrêta au milieu de la place pour examiner les alentours, la mine pensive, l’œil vif. C'était quelle maison déjà ?

La visibilité était moindre avec tout ce vent et ce sable qui était emporté par les puissantes rafales de la tempête. Soudain, elle la ressentie, cette perturbation dans la Force. Il y avait quelque chose qui clochait. L'humaine remonta un peu plus le morceau de tissu le long de l'arrête de son nez. Elle fronça légèrement ses épais sourcils pour tenter de mieux voir devant elle.« Hrm hrm ». Ils n'étaient en réalité pas aussi seuls qu'ils ne l'avaient imaginé. Raena eut à peine le temps de dégainer son sabre, elle évita le tire d'un blaster ennemi qui, contré, fini sa course dans un amas de déchets qui explosa lors de l'impact. La lueur bleuté fusa à nouveau lorsque les tires s'enchaînèrent. Ses mouvements étaient souples, précis. Ses années de maniement du sabre laser avaient permis à la belle de développer sa dextérité et une technique de combat portée sur la défense. Un autre tire fut dévié, cette fois-ci en direction d'un soldat qui fut rapidement projeté en arrière et assommé par la violence du choc. Solide sur ses appuis, juste devant l'étranger, Raena se tenait prête à le protéger lui et son droïde. Les tirs pleuvaient sur eux, sans répit. C'est alors que malgré tous ses mouvements de sabre pour éviter les coups, la Sentinelle sentit quelque chose lui brûler l'épaule. Elle posa un genou à terre, la douleur était trop intense. L'impact du tire qui avait frôlé son épaule avait laissé place à une plaie, béante, sur le dessus du deltoïde. La chair était à vif, mais la cautérisation rapide due à la chaleur extrême du laser, avait empêché le saignement. Ses iris sombres n'avaient pas quitté ses ennemis, oubliant presque l'inconnu qui se trouvait toujours derrière elle. Serrant les dents, mesurant ses sentiments sombres qui commençaient à gronder en elle, la belle se jeta sur les soldats avec la rage de les vaincre. Le bruit de son arme, qui fusait dans tous les sens, raisonnait dans la petite cour intérieure.

Le combat se termina enfin lorsque tous les Stormtrooper engagés furent tués. La lame bleuté du laser retourna dans sa garde, dans un bruit de succion. Légèrement essoufflée, Raena reporta enfin son attention sur l'humain. Quelques gouttes de sueurs perlaient sur son front. « Je pense qu'il est temps que l'on parte, vous avez un vaisseau quelque part ? » Dit-elle, la voix étouffée par le morceau de tissu qui recouvrait toujours le bas de son visage. Il fallait partir et vite. Des vaisseaux de transport étaient disponible dans le spatioport, ils pourraient utiliser l'un d'entre eux pour espérer quitter Tatooine en vie.



May the Force Be with you
Raena Gunstar ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jax Arden
Armée de la Résistance
Crédits : 328
Jetons de Force : 0
Disponibilité RP : Rps disponibles : 1/3 ( RP avec Poe + intrigue )
Autres comptes : Irin Ren
Avatar : Bob Morley


Âge : 28 ans
Surnom : Jax / Jay / Red quatre / Arden / Capitaine / Cap' et d'autres ...
Profession : Capitaine et pilote dans la Résistance sous l'escadron Red
Allégeance : Résistance
Inventaire : - Blaster léger
- Un droïde astromech nommé R2-K1 aux couleurs noir et rouge
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Fév - 20:22

Discovering the Force
feat Raena Gunstar

Le résistant a attendu pendant de longues secondes une réponse de la jeune femme. En voyant qu'elle ne semblait pas arriver il décida de prendre les devants et de s’engouffrer d'un pas pressé dans la première rue qu'il trouvait. Il entendait derrière lui les pas de la brune et de son droïde. Il n'avait aucune idée d'où aller concrètement et essayait de se diriger là où il n'y avait aucun bruit ni aucune silhouette. Mais sa marche impulsive fut interrompue quand elle le plaqua de nouveau contre un mur, la main sur son col, le regard déterminé. Jax la dévisagea d'un regard froid, car elle n'avait pas l'air de vouloir plaisanter.

« Je ne sais pas qui vous êtes, et pourquoi on vous recherche, mais ça ne me plait pas. Je ne sais pas dans quoi vous m'embarquez et je ne tiens absolument pas à attirer l'attention du Premier Ordre »

Jax attendit la fin de sa phrase avant de la pousser un peu brutalement pour qu'elle le lâche.

« Ecoutez c'est vous qui m'avez suivi, je ne vous ai jamais rien demander ! Si vous n'auriez pas essayer d'utiliser vos pouvoirs stupides sur ce Stormtrooper on serait peut être pas en train de courir dans la rue comme des débiles ! » chuchota-il avec intensité pour rester discret, mais criant presque.

Il eut un long silence durant lequel Jax essaya de croiser les iris sombres de la jeune femme. Il se mit ensuite à tenir de son avant-bras ses côtes blessées, la douleur n'était toujours pas partie et semblait revenir à chaque mouvement un peu trop brusque.

« Vous êtes blessés, vous n'irez pas loin sur cette planète et personne ne voudra vous aider si on sait que l'on vous recherche. Les gens d'ici seront ravis de vous vendre pour quelques crédits. »

Il se contenta d'hocher la tête et de se calmer. Ses traits du visage sévères avaient laissés place à  une mine pensive, tout en fixant le sol. Il essayait de faire confiance à l'étrangère, ce qui ne semblait pas vraiment réciproque. Il pouvait comprendre sa réaction un peu violente, elle était déterminée à ne pas avoir d'ennuis avec le Premier Ordre. Penne perdue désormais, mais Jax détestait qu'on l'accuse pour rien.

« Le seul moyen de nous en sortir, ce serait de quitter cette planète. Je pense qu'il faut que nous partions rapidement car je ne dois absolument pas tomber entre leurs mains ».fit-elle plus doucement.

Il hocha de nouveau la tête tout en recroisant le regard de son interlocutrice, plus petite que lui. Le pilote ramassa ensuite le blaster qu'il avait fait tomber pendant leur petite discussion.

« On fera les présentations quand on sera en sécurité, fit il en sa direction, mais pendant ce temps va falloir qu'on se fasse confiance mutuellement, sinon on ne pourra rien faire. »

Jax se mit alors à la suivre, elle indiquait désormais le chemin vers une direction qui lui était inconnu, mais son pas rapide lui laissait penser qu'elle l'emmenait dans un lieu concret cette fois-ci. Ses pensées se révélèrent être vraies quand elle poussa la porte d'un batiment aux murs de couleur sable, comme le reste des habitations de la ville. Il observait attentivement les différents habitants assis autour d'une même table, étonnés de leur présence. Le résistant tentait de mémoriser un maximum d'éléments sur le batiment : les différents couloirs, les issues possibles, au cas où les choses tournent mal. Ils finirent par arriver dans une sorte de cour. Il s'avança d'un pas lent vers le milieu de la place pour lever la tête et observer les bâtiments qui les entouraient.

Le bruit inattendu du tir de blaster, suivi par quelques millièmes de secondes plus tard de la lame du sabre bleuté de son alliée, le sorti de ses pensées. Le premier réflexe du soldat et de son droïde furent de s'abriter derrière l'un des murets en pierre qui entourait la cour. Il pointait son blaster vers les Stormtroopers sans tirer. La fille à l'arme presque légendaire renvoyait les tirs ennemis avec une aisance qui laissait Jax sans voix. Mais qui était-elle vraiment ? Il voulait absolument le savoir, mais le moment n'était pas encore venu. Finalement il se tenait prêt à intervenir après que l'un des tirs se logea dans l'épaule de sa sauveuse. Mais il n'osa pas agir, presque paralysé par les mouvements violents qu'elle avait exercée avec rage contre ses derniers adversaires qui tombèrent un par un. Il fini par sortir de sa cachette lorsqu'elle rangea son sabre laser. Il la rejoignit, son droïde suivant ses pas toujours derrière lui, laissant passer quelques grincements d'inquiétude. Il enjambait le corps d'un Stormtrooper avant d'arriver à son niveau.

« Je pense qu'il est temps que l'on parte, vous avez un vaisseau quelque part ?

- J'avais, répondit-il en jetant un œil vers la sortie, laissant entrevoir une mine déçue. Il faut qu'on s'en procure un rapidement. Vous me montrez le chemin du spacioport ? On trouvera un plan en chemin. »



WELCOME TO THE NEW AGE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raena Gunstar
Membre des Sentinelles
Crédits : 520
Jetons de Force : 2
Disponibilité RP : 2/2.
Autres comptes : Ginger Storm, Jaina Ren.
Avatar : Deepika Padukone (by Blondie).


Âge : vingt-six années.
Surnom : Nana, certains m'appellent Rae.
Profession : Sentinelle, je fais également de l'humanitaire dans les régions en conflits de la galaxie.
Allégeance : Nouvelle République.
Inventaire : un sabre laser (lame bleue).
Holosphère :

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Fév - 22:25

Discovering
the Force
feat Jax Arden

Il fallait prendre une décision, et rapidement. La réponse de l'inconnu ne la rassura pas. Raena passa une main dans sa nuque, massant avec délicatesse les muscles légèrement raidis par l'effort. La jeune femme fit un signe de main à l'humain et son droïde, les encourageant à la suivre pour sortir de cette place. « Allons-y. Il doit bien y avoir une navette non loin de là. On va se faire passer pour des voyageurs et nous quitterons Tatooine ». La Sentinelle entamait ses explications tout en marchant à une vitesse soutenue. Ses iris sauvages scrutaient les alentours à la recherche du moindre casque blanc suspect. Il n'y avait rien, pour l'instant. Les Stormtroopers du Premier Ordre avaient été alertés et n'allaient pas tarder à encercler la ville, il fallait qu'ils s'enfuient sans tarder. « Je pense que ... Mh ... » Raena réfléchissait, son esprit était focalisé sur la manière de s'introduire dans un vaisseau sans paraître suspect. Les gens à Mos Eisley étaient tellement méfiants, qu'il fallait éviter de trop attirer l'attention, avoir l'air de parfaits innoncents. Ce qu'ils n'étaient pas, pas depuis ces récents événements qu'ils avaient rencontrés dans les rues. « Je ne sais pas où vous vivez. On demandera à faire une escale à Coruscant. En dehors de l'espace sauvage, nous nous éloignerons du Premier Ordre et nous serons protégé par les planètes de la Nouvelle République ». Etait-ce une bonne idée ? La jeune femme ne le savait pas.

La tempête de sable s'était arrêtée. L'air était enfin devenu respirable et le vent violant ne fouettait plus le visage des habitants. Raena, l'étranger et le droïde avaient pénétré un hangar où se trouvaient une multitude de vaisseaux. Tout le monde se retournait sur leur passage, ce qui n'était pas pour les rassurer. Les créatures les plus immondes de l'univers étaient probablement regroupées ici, et chacune lançait un regard malveillant ou soupçonneux aux nouveaux arrivants. En plus, dans tout ce merdier, il fallait trouver le bon, celui qui accepterait de les aider contre compensation financière. Ici rien ne se fait gratuitement. L'un d'entre eux leur permettrait de quitter sans encombre cette maudite planète désertique, sans se faire arrêter par des agents en patrouille. Il leur fallut plus d'une demie heure lorsqu'ils pénétrèrent enfin un réseau de contrebandiers qui, contre une somme d'argent peu modeste, avaient accepté de les garder à leur bord. La Sentinelle et l'inconnu s'étaient introduits dans une petite cabine du vaisseau, jusqu'au décollage, en espérant que personne ne les dénonce aux agents qui avaient commencé à envahir Mos Eisley. Raena fut rassurée au moment où le sol commença à trembler et que le vaisseau prit son envole. Un soupire de soulagement fut expiré, un énorme sourire se dessina dans le coin de ses lèvres. La jeune humaine s'adossa contre la carlingue et ferma ses yeux pendant un court instant.

Des vagues de souvenirs refirent surface, la sensible à la Force se rappela soudainement des premières minutes de leur rencontre. « J'oubliais, vous êtes toujours blessés il me semble. Venez je vais arranger ça ». Sentant que l'homme face à elle était toujours méfiant à son égard, sentiment qu'elle comprenait parfaitement aux vus des récents événements. Elle tenta de parlementer avec lui, pour acquérir sa confiance et entamer les soins. Raena le laissa ôter le vêtement qui recouvrait le haut de son corps, puis, avec délicatesse, posa ses deux mains sur l'hématome qui s'était étalé au niveau de ses côtes. Concentration, le regard fixé sur cette zone bleutée et algique, la Sentinelle fit appel à la Force. Quelques secondes, et beaucoup de silence, puis l'hématome commença à se résorber à vue d’œil, sous le regard impressionné, et inquiet, de l'étranger. « Bon », laissa-t-elle échapper en reculant pour voir le résultat, satisfaite. « Je pense que ça devrait aller, vos guérison est complète ». Raena comprenait les interrogations qui devaient traverser l'esprit de l'homme, mais elle ne pouvait pas lui répondre, pas aujourd'hui.

La belle fixait toujours l'inconnu, sans rien dire. Il avait quelque chose, elle en était presque certaine. Elle avait ressenti une force en lui, qu'il ne devait pas utiliser de façon consciente. Il fallait qu'elle en ait le cœur net. Hésitante, l'humaine finit par lui dire dans un murmure : « Il faudrait que je vous prélève du sang pour un examen complémentaire, si jamais il vous arrive des bricoles par la suite à cause d'un problème que je n'aurais pas diagnostiqué. Je vous laisserai mes coordonnées lorsque nous arriverons sur Coruscant. » Raena afficha un sourire apaisant. « Comme ça, vous pourrez me contacter en cas de problème ».

Après avoir reçu l'accord de l'inconnu, la guérisseuse s'empressa de déposer un appareil auto-piqueur dans le pli de son coude. Une piqûre suffit, un discret bruit de sucions, puis le prélèvement fut terminé. Raena rangea l'appareil dans ses affaires. Une fois de retour sur sa planète, la jeune humaine s'empressera de faire analyser les résultats et voir si, oui ou non, son instinct l'avait guidé vers un probable sensible à la Force. Au fond, elle le savait, son ressenti ne l'avait jamais trahi, ou du moins pas encore. Le périple spatial se termina au bout de quelques heures. Les deux humains avaient peu échangé durant le voyage, préférant récupérer de leur aventure sur Tatooine. Le contrebandier les déposa, comme convenu, sur la planète-ville. Après avoir payé un supplément pour leur silence, Raena, l'étranger et le droïde descendirent de la plateforme. Le vaisseau décolla aussi vite qu'il avait atterrit. Les contrebandiers n'étaient pas bien accueillit en générale sur la partie haute de la planète. « Bon, il est temps de nous séparer, je vous laisse mes coordonnées sur cette clef, contactez-moi si besoin. A bientôt ! » Sur ces mots, la Sentinelle glissa un petit appareil entre les mains de l'étranger et quitta la zone d’atterrissage pour rejoindre ses appartements à l'autre bout de la ville. Sa journée se terminait enfin. Mission échouée, mais découverte d'un intéressant personnage dont elle était certaine de recevoir des nouvelles.

FIN DU RP



May the Force Be with you
Raena Gunstar ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman [Achevé]
» [Fini]Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Origins ::  :: Wild space :: Tatooine-
Sauter vers: